/buzz/homepage

Son geste héroïque est puni par ses assurances

Un conducteur de semi-remorque ayant permis l’arrestation d’un suspect a vu son geste héroïque lui causer d’importants problèmes financiers.

• À lire aussi: Il met fin à une poursuite policière grâce à son camion semi-remorque

Le 5 avril dernier, Ahmed Shaaban, un camionneur de la Californie, avait intercepté un présumé meurtrier qui tentait de fuir la police à bord d’une voiture.

Le bon samaritain avait avancé son véhicule à un feu rouge pour bloquer l’homme en cavale alors que ce dernier tentait de semer les policiers qui étaient à ses trousses.

Puisque le geste du camionneur était intentionnel, sa compagnie d’assurances refuse maintenant de payer pour les dommages subis par le camion.

Ces derniers sont évalués à 22 000 dollars.

Or, Ahmed Shaaban avait lui-même acheté ce camion dans le but de pouvoir effectuer son travail de livreur.

Depuis l’incident, il est donc dans l’incapacité de travailler et a ainsi perdu sa seule source de revenus.

Néanmoins, le conducteur de camion affirme ne pas regretter son geste et estime avoir rempli son devoir de citoyen.

Une campagne de sociofinancement a été lancée afin de l’aider à payer pour les dommages à son véhicule et à retrouver son emploi.

Jusqu’ici, près de 90 000 dollars ont été amassés.