/news/politics

Les rassemblements extérieurs privilégiés?

Le gouvernement Legault devrait privilégier les rassemblements extérieurs dans son plan de déconfinement.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: Plan de déconfinement: «Il faut y aller progressivement», selon un expert

• À lire aussi: Déconfinement: les activités extérieures doivent être en haut de la liste, dit Gabriel Nadeau-Dubois

Le premier ministre annoncera mardi à 17h les conditions de réouverture de la province alors que le taux de vaccination ou de rendez-vous pris devrait atteindre 75% très prochainement.

Le gouvernement et la santé publique, qui travaillent sur ce plan depuis près de 10 jours, s’appuieront sur ce taux de vaccination, mais surtout sur l’état de la situation dans la province.

Les rassemblements extérieurs dans les parcs, les terrasses ou les cours arrière devraient être privilégiés, tant que le taux de vaccination à deux doses ne sera pas plus élevé.

«Je pense que graduellement, il faut absolument commencer à en parler parce qu’autrement les gens vont se déconfiner sans règles (...) Ce virus-là se transmet beaucoup moins bien à l’extérieur, donc restons dehors. À l’intérieur, si c’est ventilé, ça va. Si on a un masque pour des périodes plus prolongées, ça va aussi», a fait savoir la microbiologiste-infectiologue, la docteure Caroline Quach.

«Ce qui chicote toujours un peu, c’est la montée des variants», a-t-elle ajouté.

Ce sont 65 000 rendez-vous qui sont encore disponibles pour atteindre les 75% de vaccinés au Québec.

Écoutez l’entrevue de Kim Lavoie, professeure de psychologie en médecine du comportement à l'UQAM: