/finance/homepage

Lion Électrique se développe à grande vitesse

Photo d'archives Journal de Montréal, MARTIN ALARIE

Le fabricant de véhicules électriques Lion Électrique a vu son chiffre d’affaires croître de 5 millions $ US pour atteindre 6,2 millions $ US au premier trimestre de 2021, selon les résultats financiers dévoilés lundi.

• À lire aussi: Lion Électrique annonce la construction d'une usine en Illinois

• À lire aussi: Faire fortune rapidement avec un fleuron québécois

• À lire aussi: Grosse journée pour Lion Électrique

Cette augmentation faramineuse s'explique par la vente, au premier trimestre, de 24 véhicules, soit 22 de plus qu'à pareille date en 2020.

Cependant, l'entreprise de Saint-Jérôme n'est toujours pas profitable, elle qui a annoncé une perte nette de 16,1 millions $ au premier trimestre, un montant qui a presque triplé à mesure que les activités de Lion prennent de l'expansion.

Plus positivement, le carnet de commandes du pionnier des véhicules lourds électriques est bien étoffé, avec 209 camions et 608 autobus totalisant un montant de 225 millions $ US, en date du 14 mai.

D'ailleurs, Lion a annoncé, en parallèle de ses résultats, une entente avec le fournisseur de transport scolaire First Student pour l'acquisition de 260 autobus électrique.

«Sur le plan opérationnel, malgré l'impact continu de la pandémie de COVID-19, nous avons pu afficher un rendement positif pour le premier trimestre 2021 par rapport au premier trimestre 2020», a indiqué, dans un communiqué, Marc Bédard, chef de la direction et fondateur de Lion.

«Avec sept modèles de véhicules électriques spécialement conçus disponibles maintenant et huit autres modèles qui devraient être disponibles d'ici la fin de 2022, notre objectif est d'accélérer notre croissance et de mettre en œuvre notre stratégie à long terme, notamment en construisant notre usine de fabrication aux États-Unis», a-t-il ajouté.

Les dernières semaines ont été fort occupées pour Lion qui a fait son entrée sur la bourse de Toronto le 7 mai avec une action qui avait conclu sa journée à 21,59 $. La première semaine de LEV sur le marché s'est conclue avec une baisse de sa valeur jusqu'à 18,32 $, à la clôture vendredi dernier.

Dans la même catégorie