/news/society

Plus de 100 000 véhicules électriques et hybrides rechargeables roulent au Québec

Photo d'archives

Le Québec est encore loin de son objectif de 1,5 million de véhicules électriques (VE) immatriculés d’ici 2030, la province comptant maintenant plus de 100 000 VE et hybrides rechargeables immatriculés.

• À lire aussi: Les émetteurs sonores bientôt obligatoires sur les véhicules hybrides

• À lire aussi: Lion Électrique se développe à grande vitesse

• À lire aussi: Biden assure que l'avenir de la voiture électrique sera américain

Le gouvernement Legault a annoncé mercredi qu’en date du 30 avril, on recensait 102 380 véhicules légers et 186 véhicules lourds électriques circulant sur les routes de la Belle Province, pour un total global de 102 566 véhicules.

Le Plan pour une économie verte 2030 (PEV 2030) prévoit que 1,5 million d’automobilistes rouleront dans un VE ou hybride rechargeable d’ici neuf ans, ce qui requiert un important virage vert. Il s’agira dans les faits de 30 % du parc automobile en 2030. Pour atteindre cette cible, on investira 1,3 milliard $ pour électrifier les véhicules légers, ainsi que 225 millions $ pour des programmes d’électrification des camions et des parcs de véhicules commerciaux.

Il faudra aussi investir dans l’innovation, ainsi que dans les bornes de recharge, notamment, en plus de maintenir les programmes de rabais à l’acquisition ou à la location de VE.

L’objectif ultime demeure d’interdire la vente de véhicules à essence neufs à compter de 2035. En 2020, 7 % des véhicules neufs vendus au Québec étaient des VE, un bond appréciable par rapport à la part de marché de 0,7 % de 2015.

«En tenant compte des efforts qui sont présentement mis dans l'électrification des transports, la cible de 1,5 million d'ici 10 ans est tout à fait réaliste, a indiqué le gouvernement, dans un communiqué mercredi. À titre indicatif, 1,5 million de VE à la fin de 2030 correspond à une croissance annuelle de 33 % du nombre de VE immatriculés, un rythme deux fois moindre que le taux de croissance annuel moyen de 68 % observé entre 2016 et 2019. Cet effort demeure encore inférieur au taux de croissance de 38 % observé en 2020, année où la cadence a été ralentie par la pandémie.»

Soulignons que 45 % des véhicules électriques au Canada sont immatriculés au Québec, bien que le parc automobile total de la Belle Province représente 23 % du parc canadien.

«Le chemin vers 2030 est bien entamé et nous sommes convaincus de réussir notre transition énergétique en matière de transport», a dit le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, Jonatan Julien.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.