/regional/montreal/montreal

Un nouveau venu dans la course à la mairie de Montréal

Balarama Holness

Photo courtoisie

L'ancien joueur des Alouettes de Montréal Balarama Holness a annoncé jeudi qu’il se lance dans la course à la mairie de la métropole avec le parti qu’il vient de fonder: Mouvement Montréal.

«Nous nous devons d’écouter directement les Montréalais. Trop de partis ne font que supposer les besoins de leurs électeurs. Nous sommes ici pour changer cela en plaçant les Montréalais au cœur de notre campagne», a-t-il déclaré par communiqué.

Il a notamment promis une approche «participative» pour construire la plateforme du parti, disant comprendre les défis auxquels ont été confrontés les propriétaires de petites entreprises, les aînés, les jeunes et le Montréalais «de tous horizons» pendant la pandémie.

Après des études à l’Université d’Ottawa, il s’était joint aux Blue Bombers de Winnipeg en 2008, puis aux Alouettes de Montréal, évoluant à la position de maraudeur. Sa carrière au football professionnel s’est terminée en 2011.

En 2017, il était le candidat de Projet Montréal pour la mairie de l’arrondissement de Montréal-Nord. Il a toutefois perdu contre Christine Black, récoltant 33 % des voix.

En point de presse jeudi, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, a réagi à l’annonce de sa candidature.

«Je lui souhaite la bienvenue dans la course à la mairie. Une élection, c’est un exercice démocratique qui permet de mettre des idées de l’avant pour améliorer Montréal», a-t-elle déclaré.

Les candidats déclarés à la mairie:   

- Jean-François Cloutier (Équité Montréal)

- Denis Coderre (Ensemble Montréal)

- Marc-Antoine Desjardins (Ralliement pour Montréal)

- Balarama Holness (Mouvement Montréal)

- Valérie Plante (Projet Montréal)

- Gilbert Thibodeau (Action Montréal)

Dans la même catégorie