/news/coronavirus

Vaccination sans rendez-vous: 1000 nouvelles doses offertes à Québec

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale a profité de la journée fériée pour offrir aux citoyens de Québec 1000 doses additionnelles du vaccin Pfizer.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

Devant le papillon Alphonse Desjardins de l’Université Laval, les plus courageux sont arrivés très tôt lundi matin, comme le témoigne la première personne vaccinée.

«Je suis arrivée vers 3h40 ce matin. Avec les gens qui sont arrivés aussi tôt, ça nous a permis de parler un peu, l’attente était moins longue».

D’autres ont aussi profité du sans rendez-vous pour se faire vacciner.

«Mon rendez-vous était planifié dans les prochaines semaines et je devais prendre congé du travail. Quand j’ai su que c’était disponible ce matin, j’ai sauté sur l’occasion. Ça va être fait!», ajoute un autre citoyen.

Service rapide et participation citoyenne : la direction du centre de vaccination ne pouvait pas demander mieux.

«On a été agréablement surpris de voir les gens très tôt, surtout de voir que les jeunes ont répondu à l’appel, c’est encourageant», se réjouit Patricia McKinnon, directrice de la vaccination au CIUSSS de la Capitale Nationale.

Bons chiffres pour la région 

Près de 58% de la population a reçu une première dose. Alors que 65% des 18 à 24 ans ont reçu leur première dose ou pris leur rendez-vous. Même chose pour les 25 à 29 ans avec 64%.

Pour atteindre la cible de 75% chez les personnes de 18 à 34 ans, 13 723 personnes doivent encore prendre rendez-vous.

Nouvelle offensive: le Vaccin-O-Bus 

Pour arriver à vacciner le plus grand nombre possible de personnes dans chacun des groupes d’âge, le CIUSSS de la Capitale-Nationale va débuter, dès le 6 juin, sa campagne de vaccination avec le « vaccin-o-bus ». Aménagé en clinique de vaccination, l’autobus se déplacera un peu partout dans la région.

«C’est vraiment un autobus de ville, avec un plancher bas. L’intérieur est refait en entier pour pouvoir accueillir huit personnes qui se feront vacciner simultanément. Il y aura aussi un espace pour les premiers soins. Le vaccin-o-bus va se promener à travers la ville avec un trajet précis» explique Sandra McKinnon du CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Le Grand Marché, les plaines d’Abraham, la Baie de Beauport et le Festif de Baie-Saint-Paul pourraient notamment être ciblés par ce nouveau système.

Vaccination des jeunes de 12 à 17 ans 

À compter de mardi cette semaine, les 42 000 jeunes de la Capitale-Nationale entre 12 et 17 ans pourront recevoir leur première dose de vaccin, dans plus de 250 écoles.

Trois modèles d’organisation seront offerts.

Du 25 mai au 23 juin: vaccination autonome dans les centres de vaccination pour les élèves de la 6e année du primaire, âgés de 12 ans et plus et les élèves du secondaire.

À partir du 7 juin: vaccination organisée par les milieux scolaires dans les centres de vaccination et le transport assuré par autobus scolaire pour les journées de vaccination organisées pendant les jours de classe.

Du 7 au 23 juin: vaccinations dans les milieux scolaires. Les horaires de vaccination pour chaque école seront transmis aux parents au cours des prochains jours par les responsables des milieux scolaires.