/regional/saguenay

Une patiente autochtone victime de violence à l'Hôtel-Dieu de Roberval?

Une patiente autochtone aurait subi un geste de violence à l'Hôtel-Dieu de Roberval, il y a quelques jours de la part d’une employée du centre hospitalier. 

Le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean a suspendu l'employée concernée, au terme d'une rencontre avec la direction, mercredi après-midi. Il s’agirait d’une infirmière auxiliaire.

«Une situation impliquant une de nos employées qui aurait posé un geste déplacé envers une patiente hospitalisée à l’hôpital de Roberval a rapidement été portée à notre attention mardi», a fait savoir par courriel le CIUSSS.

«Nous souhaitons d’ailleurs rappeler que le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean ne tolère aucun comportement d’incivilité ou geste pouvant porter atteinte à l’identité et la dignité des usagers», a-t-on précisé. 

Giflée 

Les autorités refusent de confirmer que la victime est autochtone.

Selon les informations obtenues par TVA Nouvelles, il semble que l'employée aurait giflé la patiente. Cette information n'a toutefois pas été confirmée, tout comme les circonstances entourant l'événement. 

Une firme externe sera chargée d'enquêter sur ce possible acte de violence.

L’infirmière auxiliaire invoquerait la légitime défense pour justifier son geste.

L'employée est suspendue avec solde durant la durée de l'enquête. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.