/finance/homepage

SNC-Lavalin obtient un contrat en Colombie-Britannique

SNC-Lavalin | Twitter

Le géant québécois de l’ingénierie SNC-Lavalin a annoncé jeudi avoir remporté un projet d’expansion hydroélectrique dans la Première Nation Tlingit de Taku River, en Colombie-Britannique. 

• À lire aussi: La rémunération du n° 1 de SNC-Lavalin demeurera inchangée

Le projet consiste en l’agrandissement d’une installation hydroélectrique locale d'Atlin, dont la capacité énergétique doit passer de 2,1 à 10 mégawatts.

SNC-Lavalin interviendra à titre d’ingénieur de conception et s’occupera des services d’étude conceptuelle, en plus de s'investir dans la sélection d’un entrepreneur pour participer au processus de conception.

«Ce projet produira de l'hydroélectricité en Colombie-Britannique et alimentera le réseau du Yukon, tout en transcendant les frontières provinciales et en démontrant une approche coopérative visant à décarboniser le Canada d'ici 2050», a indiqué par communiqué Dale Clarke, président, Services d'infrastructures, chez SNC-Lavalin.

«Une fois ce deuxième projet en exploitation, l'électricité qu'il produira sera exportée au Yukon, ce qui augmentera de près de 10 % la quantité d'énergie hydroélectrique renouvelable et fiable dans ce territoire, en plus de remplacer la production thermique», a déclaré pour sa part Peter Kirby, président et chef de la direction du groupe de sociétés Taku.

SNC-Lavalin ambitionne d’atteindre la carboneutralité d’ici 2030.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.