/finance/homepage

Un plan pour le secteur de l’aviation demandé

Bloc aviation avion

Photo d'Archives, AFP

L’Air Line Pilots Association, Int’l (ALPA) a pressé jeudi le gouvernement fédéral d’exposer ses plans pour un redémarrage sécuritaire du secteur de l’aviation, afin que les Canadiens puissent voyager au plus tôt. 

• À lire aussi: Le grand patron de Transat tire sa révérence

• À lire aussi: Le nombre de passagers aériens retrouvera son niveau «normal» en 2023

• À lire aussi: Avion intercepté par la Biélorussie: des implications juridiques inédites

Selon Tim Perry, le président de la division canadienne de l’organisation, le pays doit se préparer à la demande qui «augmentera dans les mois à venir», avec un retour à la normale qui «semble plus proche que jamais».

Celui-ci a récemment discuté avec le ministre des Transports du Canada, Omar Alghabra par voie de communiqué, M. Perry a dit être en faveur d’une sorte de passeport vaccinal pour permettre à l’industrie de redémarrer.

«Nous devons mettre en œuvre une politique qui reconnaisse les voyageurs vaccinés, qu'ils viennent du Canada ou de l'étranger, définir des mesures de dépistage et de quarantaine distinctes pour les voyageurs vaccinés et non vaccinés, établir des points de référence en matière de vaccination au pays et aligner la politique sur celle des pays étrangers de confiance afin de permettre les voyages les plus sûrs et les plus efficaces possible», a exposé le président d’ALPA Canada.

Il a en outre demandé plus de clarté de la part du gouvernement, afin que le secteur de l’aviation ait suffisamment de temps pour organiser son retour et celui de ses dizaines de milliers d’employés.