/regional/montreal/montreal

Plusieurs «gros» partys pour la première soirée sans couvre-feu

Plusieurs centaines de citoyens se sont rassemblés dans les parcs de la grande région métropolitaine pour fêter la levée du couvre-feu et le début du déconfinement, et les déchets laissés sur place étaient importants samedi matin.

À Montréal, il y avait des foules imposantes aux parcs Lafontaine, Laurier, Jarry et à la place Jacques-Cartier du Vieux-Port.

Malgré la présence de quelques policiers, la musique était encore forte vers 1 h, dans la nuit de vendredi à samedi.

«Pour l’instant, ça reste assez tranquille, les gens commencent à rentrer chez eux», a indiqué Jean-Pierre Brabant, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) au cours de la nuit. 

Réveil brutal dans les parcs de Montréal  

C’est toutefois samedi matin que l’ampleur des dégâts a été constatée. Dans plusieurs parcs de la métropole, des déchets jonchaient le sol en importante quantité.

Les équipes de TVA Nouvelles se sont déplacées à plusieurs endroits où les fêtards s’étaient rassemblés hier, et tous, sans exception, portent la marque des festivités de la veille. 

Des bouteilles et des canettes de divers alcools, des sacs de grignotines, et des boites de carton constituent la majorité des déchets qu’on peut retrouver. 

Le SPVM n’a toutefois rapporté aucun débordement, confirmant que les choses se sont bien déroulées malgré tout. 

Plusieurs personnes qui se promenaient dans les parcs au lendemain de la fin du confinement trouvent cependant l’état des lieux désolant. 

«Je suis pas mal déçue que ce soit autant un dépotoir. Ça n’a pas vraiment de sens. Je comprends que les gens sont contents d’être déconfinés et ils font la fête, mais à un moment donné faut savoir se ramasser», a affirmé une citoyenne samedi matin.