/news/coronavirus

AstraZeneca: une deuxième dose bientôt permise en pharmacie

Les pharmaciens pourront finalement utiliser leurs doses restantes d’AstraZeneca pour vacciner leurs patients en deuxième dose contre la COVID-19. 

La prise de rendez-vous en pharmacies n’est toutefois pas encore débutée.  

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

L’Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP) précise que la marche à suivre sera connue et communiquée dans les prochains jours. 

Selon le président de l’AQPP, Benoit Morin, les premiers patients qui pourront recevoir leur deuxième dose en pharmacie, huit semaines après avoir reçu leur premier vaccin, se fera autour du 20 juin.  

Selon l’Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP), entre 1000 et 3000 doses sont actuellement en attente dans 1950 pharmacies, aux quatre coins du Québec. Certains lots expirent à la fin du mois de juin, alors que d’autres expirent d’ici quelques jours, précise M. Morin. 

Toutefois, l’autorisation du report d’un mois de la date de péremption de ces lots de vaccins d’AstraZeneca par Santé Canada samedi, leur permet enfin de pouvoir écouler leurs stocks. 

Ces doses sont par contre réservées aux personnes qui ont reçu leur première dose en pharmacies, indique M. Morin.  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.