/news/coronavirus

COVID-19 : L’Ontario passe sous les 1000 cas, le Québec sous les 300

Joël Lemay / Agence QMI

Après une troisième vague éprouvante qui l’a amené au seuil des 5000 cas par jour, l’Ontario est enfin repassé sous la barre des 1000 infections quotidiennes lundi pour une première fois en près de trois mois.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: Moins de 300 nouveaux cas au Québec

La province la plus peuplée au pays a recensé à peine 916 cas dans les dernières 24 heures, fournissant ainsi son premier bilan dans les trois chiffres depuis le 6 mars dernier, à l’aube d’une hausse vertigineuse de la contagion à l’ouest de la rivière des Outaouais qui a mené à l’imposition des mesures de confinement les plus draconiennes au pays.

De plus, seulement 13 décès ont été déplorés dans la province, un nombre également à la baisse par rapport aux derniers jours.

Les hôpitaux de l’Ontario demeurent cependant très achalandés, particulièrement aux soins intensifs où 617 lits sont toujours occupés par des patients en raison du virus.

Moins de 300 au Québec

L’Ontario n’est pas la seule province à se sortir la tête de l’eau. Du côté du Québec, le nombre de cas est repassé pour la toute première fois depuis septembre dernier sous la marque des 300 cas, avec à peine 276 infections annoncées lundi et un seul décès.

Les hospitalisations dues au virus, elles, n’ont guère varié avec 362 malades alités (-2), dont 89 aux soins intensifs (-1).

Ces données encourageantes arrivent alors que le Québec a fait un pas de plus vers son déconfinement avec le passage de la grande majorité des régions en zone orange, exception faite de Laval, Montréal et de certaines portions de l’Estrie, de Chaudière-Appalaches et du Bas-Saint-Laurent.

Victoire en Nouvelle-Écosse

Les Néo-Écossais pouvaient aussi célébrer, lundi, alors que seulement 17 cas se sont ajoutés au bilan de cette province, qui est sortie d’une troisième vague particulièrement virulente.

Ce faisant, le gouvernement a annoncé la réouverture de toutes les écoles de la province cette semaine, incluant celles d’Halifax où s’est concentrée la troisième vague. De plus, les citoyens pourront recommencer à se promener partout en Nouvelle-Écosse et ne plus rester cantonnés à leur municipalité dès mardi.

«Cela signifie que vous pourrez voir vos proches et vos amis, mais s’il vous plaît, demeurez à l’extérieur pour le moment», a indiqué le premier ministre Iain Rankin.

Le Nouveau-Brunswick (12 cas), l’Île-du-Prince-Édouard (2 cas) et Terre-Neuve-et-Labrador (2 cas) ont aussi continué à bien se tirer d’affaire.

Du côté de l’Ouest, le Manitoba demeurait enfoncé dans la troisième vague, lundi, avec 303 cas de plus, mais un seul décès.

L’Alberta, avec 263 infections, continue de son côté à améliorer son sort, bien que ce bilan ait été assombri par l’ajout de huit décès.

La Saskatchewan, elle, a ajouté 113 infections et 1 mort à ses données, alors que la Colombie-Britannique a recensé 708 nouveaux cas au cours des trois derniers jours et 11 décès supplémentaires.

La situation au Canada

Ontario: 531 459 (8757 décès)

Québec: 370 319 cas (11 128 décès)

Alberta: 227 509 cas (2227 décès)

Colombie-Britannique: 144 289 cas (1703 décès)

Manitoba: 51 093 cas (1053 décès)

Saskatchewan: 46 748 cas (539 décès)

Nouvelle-Écosse: 5567 cas (85 décès)

Nouveau-Brunswick: 2212 cas (43 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 1311 cas (6 décès)

Nunavut: 648 cas (4 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 204 cas

Territoires du Nord-Ouest: 127 cas

Yukon: 84 cas (2 décès)

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 1 381 583 cas (25 547 décès)

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.