/news/coronavirus

Déconfinement: les Ontariens s’invitent au Québec

Tandis que restaurants, terrasses et gyms seront fermés pour encore deux semaines chez eux, les Ontariens sont nombreux à succomber à la tentation de traverser la frontière québécoise, même si celle-ci est techniquement fermée.

• À lire aussi: Permis ou pas en zone orange?

• À lire aussi: Déconfinement: bienvenue en zone orange

Nombreuses voitures immatriculées dans la province voisine ont d’ailleurs pu être observées dans les stationnements de centres commerciaux à Gatineau, lundi.

Tandis que les policiers effectuent des contrôles périodiques sur les ponts qui lient les villes d’Ottawa et Gatineau, il incombe aux restaurateurs de refuser tout client dont l’adresse n’est pas au Québec.

Les récalcitrants à ces mesures visant à limiter la propagation de le COVID-19 s’exposent à des amendes allant de 1000 à 6000$, a fait savoir la police de Gatineau.

Samedi, l’Ontario a indiqué que ses frontières avec le Québec et le Manitoba seront fermées minimalement jusqu’au 16 juin. 

Pour sa part, le Québec n’a pas fixé de date de réouverture pour sa frontière avec l’Ontario.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.