/news/coronavirus

«Je me permets un commentaire de vieux»

La fin du couvre-feu et le déconfinement ont été amplement célébrés ce weekend notamment dans les parcs qui, à Montréal et Québec, se sont retrouvés jonchés de détritus et de bouteilles vides.

• À lire aussi: Dur lendemain de veille dans les parcs de Montréal

• À lire aussi: Partys dans les parcs : «on va demander aux gens de remettre leur cerveau en place»

«Je me permets un commentaire de vieux. L’état de parcs, il me semble que les jeunes étaient nos écologistes. On a marché avec Greta! La planète! Non, ai-je rêvé à tout ça?», lance Mario Dumont. 

«C’est beau l’environnement quand c’est le temps de crier après le gouvernement, où l’on a des pancartes, où on l’enjoint faites ceci, ne faites pas cela», appuie notre chroniqueur.

Mario Dumont note que c’est la responsabilité des villes de mettre suffisamment de poubelles dans les lieux publics afin que les citoyens disposent de leurs déchets. 

«C’est la grosse plainte, il n’y a pas assez de poubelles. Ça déborde loin des poubelles! Ta cannette, ta bouteille, si tu l’as amenée pleine dans ton sac à dos au début de la soirée, tu peux la ramener vide quand les poubelles sont trop pleines!», fait valoir Mario Dumont. 

*** Voyez sa chronique dans la vidéo ci-haut.