/homepage

TVA Nouvelles

Maisons à vendre sur la Rive-Sud de Montréal: une hausse de prix fulgurante

1141156865

Getty Images/iStockphoto

Le marché immobilier est toujours en pleine effervescence. Les prix des maisons ont tant augmenté, notamment sur la Rive-Sud de Montréal, qu’il peut être difficile en tant qu’acheteur de tirer son épingle du jeu. Mais qu’est-ce qui explique une telle hausse?

Depuis le début de la pandémie, les maisons se vendent à une vitesse éclair et les propriétaires se retrouvent à obtenir plusieurs milliers de dollars de plus que le prix affiché en raison de la surenchère. 

Plusieurs Québécois ont même abandonné l’idée d’acheter une résidence, préférant laisser passer la vague. Alors que d’autres ont plutôt décidé de consulter un courtier immobilier, par exemple ceux de chez RE/MAX PERFORMANCE et RE/MAX PLUS, pour avoir de meilleures chances de trouver la propriété désirée. D’ailleurs, ces deux entreprises expertes de l’immobilier sur la Rive-Sud ont récemment fusionné pour élargir leur offre de services. 

Selon elles, trois facteurs expliquent la hausse de prix observée depuis 2019.

Un déséquilibre du marché en raison du manque de maisons mises en vente

827615404

Getty Images/iStockphoto

Le marché compte actuellement environ 50 % moins de maisons à vendre comparativement à la même période en 2019. Dans ce bassin réduit, il est plus ardu pour les Québécois à la recherche d’un nouveau foyer de trouver une propriété qui répond à leurs besoins, que ce soit en raison de l’emplacement, des dimensions ou du design.

Cette réalité a créé un phénomène de rareté qui a fait bondir les prix. Lorsqu’une maison plaît à plusieurs acheteurs à la fois, il s’en suit une surenchère pour remporter la vente. Mais les moyens financiers des ménages ne sont pas nécessairement équivalents et des injustices peuvent survenir. Il y a donc un déséquilibre marqué entre le nombre de vendeurs et d’acheteurs.

Une hausse du nombre de Québécois ayant envie de déménager

L’Association canadienne de l’immeuble (ACI) signale que les transactions immobilières ont atteint un niveau historique en 2020. Tout porte à croire que 2021 suivra la même tangente. 

Les besoins en matière d’habitation des Québécois ont évolué en raison de la pandémie. Ils sont plusieurs à vouloir quitter la ville pour la banlieue ou la campagne afin de bénéficier de plus grands espaces.

Des taux hypothécaires alléchants

1075993466

Getty Images/iStockphoto

La hausse des prix s’explique aussi par les taux d’intérêt bas. À titre comparatif, dans les années 1990, il était difficile pour plusieurs familles de contracter une hypothèque, puisque les taux dépassaient les 10 %. Aujourd’hui, avec des taux qui varient entre 1,5 et 2,5 %, devenir propriétaire est plus accessible. Ainsi, les ménages peuvent acquérir des résidences plus coûteuses, et donc surenchérir, au besoin.

Pour acheter dans ce contexte, mieux vaut être bien accompagné

Force est de constater que la hausse des prix des maisons répond au principe de l’offre et de la demande. Bien qu’il y ait une frénésie immobilière, il est encore possible d’acheter avec un courtier immobilier d’expérience qui connait son secteur, un atout important dans ce type de marché. Il peut notamment réduire les possibilités de vivre des expériences désagréables et conseiller l’acheteur afin qu’il évite les frimes.  

Si vous cherchez à vendre ou acheter une propriété sur la Rive-Sud de Montréal, vous pouvez faire confiance à l’équipe de RE/MAX PERFORMANCE et RE/MAX PLUS.

À l’automne 2021, Simon St-Laurent et François Tremblay, propriétaires de ces franchises, déménageront la succursale de Chambly dans leur nouvel immeuble moderne au coin de l’avenue de Salaberry et du boulevard de Périgny. Construit par l’entrepreneur général Groupe Optimum Construction, le complexe offrira à ses occupants une magnifique terrasse de plus de 800 pieds carrés au 2e étage, des espaces de détente ainsi que le premier stationnement souterrain à Chambly. Soulignons que d’autres entreprises pourront profiter de l’immeuble, puisque des espaces de bureaux seront disponibles.

Présenté par