/sports/homepage

Le Canadien balaie les Jets et accède au carré d'as

Le Canadien de Montréal a complété le balayage avec un gain de 3 à 2 en prolongation face aux Jets de Winnipeg, lundi soir, au Centre Bell.

• À lire aussi: CH: un coup de balai face aux Jets?

Le CH a donc remporté sa série de deuxième tour en quatre parties et a ainsi atteint le carré d’as des séries éliminatoires de la coupe Stanley. Il s’agit d’une première pour l’équipe de la Belle Province depuis la saison 2013-2014.

C’est une réussite de Tyler Toffoli qui a fait la différence en surtemps. Le meilleur buteur du Canadien en saison régulière a bénéficié d’un beau relais de Cole Caufield pour sceller l’issue de la série.

Le Tricolore avait amorcé le match en lion, s’inscrivant à la marque deux fois lors du premier vingt. Profitant de la présence d’Andrew Copp au cachot, Erik Gustafsson a inscrit son premier but dans l’uniforme du Canadien. Le défenseur a feinté de refiler le disque à un coéquipier, ce qui lui a ouvert un angle de tir et lui a permis de déjouer Connor Hellebuyck.

Dans la dernière minute du premier engagement, Artturi Lehkonen a redirigé un lancer de la pointe de Brett Kulak dans le haut du filet adverse.

Les Jets ont toutefois trouvé le moyen de niveler le pointage lors de la période médiane. Le défenseur Logan Stanley a trompé la vigilance de Carey Price deux fois en moins de quatre minutes. C’était la toute première fois que le joueur de 6 pi 7 po amassait deux buts dans un même match.

Au final, Price a repoussé 14 des 16 lancers des Jets, tandis que Hellebuyck a été testé à 41 reprises.

En demi-finale, le CH affrontera le gagnant de la série qui oppose les Golden Knights de Vegas et l’Avalanche du Colorado. Présentement, les deux formations ont chacune remporté deux matchs.

En bref   

Le défenseur Jeff Petry n’a pas pris part à la rencontre. Il s’était blessé à des doigts de la main droite dans l’affrontement de la veille. C’est Alexander Romanov qui a pris sa place dans la formation du CH, disputant ainsi son premier match en séries éliminatoires. Le Russe a été l’arrière le moins utilisé par Dominique Ducharme, lui qui a passé un peu plus de neuf minutes sur la patinoire.