/news/society

Le vélo toujours en progression au Québec

GEN-COVID-19

Joël Lemay / Agence QMI

Porté notamment par la pandémie, le nombre de cyclistes a continué à augmenter en 2020 pour atteindre 4,5 millions d’adeptes au Québec, dont plus de la moitié qui utilisaient leur vélo toutes les semaines.

• À lire aussi: Velec: cap sur un marché de 35 milliards$

• À lire aussi: Appel au partage de la route après le décès de sa mère

«Il faut continuer à faire la promotion du vélo. C’est bon pour la santé, c’est pas cher pour les déplacements et il y a plein d’avantages», a résumé Marc Jolicoeur, directeur de la recherche chez Vélo Québec.

L’organisme présentait mardi son rapport quinquennal sur l’évolution de la pratique du vélo dans la province.

Parmi ses constats, une hausse marquée de la pratique chez les Québécois âgés de 55 ans et plus, dont une proportion de 42 % utilise maintenant le vélo, comparativement à seulement 23 % en 1995.

«Si on regarde pourquoi il y a des augmentations de cyclistes, c’est en partie parce qu’on a des environnements de plus en plus favorables à la pratique du vélo», a remarqué M. Jolicoeur, qui ajoute que plus de la moitié des déplacements se font sur des voies cyclables.

Depuis 1995, la taille du réseau cyclable a été multipliée par 5 pour atteindre 10 600 kilomètres de voies aménagées, selon les chiffres de l’organisme.

À Montréal seulement, on trouve 876 km de voies dédiées aux cyclistes.

«Les municipalités ont intérêt, pour une question d’attractivité, à faire en sorte d’offrir des aménagements cyclables aux citoyens. Ça fait partie des critères que les gens regardent lorsqu’ils achètent une maison», a également noté M. Jolicoeur.

Néanmoins, pour la métropole, Jean-François Rheault, président-directeur général de Vélo Québec, constate que certaines pistes cyclables bidirectionnelles ont atteint la saturation. 

«Le réseau devra s’adapter à cette demande qui est en croissance», a-t-il fait remarquer.Malgré l’augmentation du nombre de cyclistes, Vélo Québec constate également une diminution, au cours des cinq dernières années, de 34% du nombre de blessés dans des collisions avec des véhicules.

Par ailleurs, la pratique du vélo de montagne et forestier a connu une augmentation fulgurante au cours des cinq dernières années. 

En 2020, 1,1 million de cyclistes se sont adonnés à la pratique, une augmentation de 77 % depuis 2015.

Une année recordEn 2020, selon les chiffres de Vélo Québec, les Québécois ont acheté un total de 950 000 vélos. 

En ajoutant les vêtements et accessoire, les détaillants ont fait des ventes totalisant 565 millions $, ce qui est du jamais vu pour la province.

En moyenne, depuis 2000, les Québécois achetaient 600 000 vélos chaque année.

Dans la même catégorie