/news/society

Les bals de finissants autorisés dès le 8 juillet

Bonne nouvelle pour les finissants: à compter du 8 juillet, ils auront droit à un « vrai bal », à l’extérieur et sans distanciation ni masque.  

• À lire aussi: Fin des zones orange dès lundi prochain

• À lire aussi: Pré-bal illégal à Alma: deux classes de secondaire 5 en confinement

Après avoir tergiversé devant la grande déception causée par l’annulation des bals de finissants, la santé publique a finalement décidé de faire volte-face.  

La date du 8 juillet a été retenue. Les autorités misent sur le fait qu’une bonne partie des ados seront vaccinés le 24 juin. Et il faut ensuite compter deux semaines pour développer une bonne immunité.  

  

Les festivités devront toutefois avoir lieu à l’extérieur, sous un chapiteau, avec un maximum de 250 participants.  

Contrairement aux cérémonies de remise des diplômes, qui devront se dérouler dans le respect des règles sanitaires, les bals pourront avoir lieu sans masque ni distance de 2 mètres.  

  

« Ça veut dire rapprochements de toutes sortes permis, a souligné le premier ministre. [...] Les jeunes vont pouvoir danser ensemble puis être à moins d'un mètre. Donc, on fait un spécial sans masque. »  

« Je pense que les risques sont bien balancés avec le plaisir et les souvenirs que ça procurera à ces jeunes, a souligné Dr Arruda, en rappelant que le bal est un moment unique dans une vie.