/news/coronavirus

Des cas en hausse au Québec, baisse en Ontario

Photo Agence QMI, Joël Lemay

Pour la première fois depuis août 2020, le taux de positivité au Québec est passé sous la barre des 1 %, mercredi, une nouvelle qui vient à point nommé pendant que le déconfinement continue de s’orchestrer dans l’ensemble de la province.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: Manitoba: 100 000 $ ou une bourse d'études pour les vaccinés

• À lire aussi: Fin de la quarantaine à l'hôtel pour les voyageurs pleinement vaccinés

Le taux de positivité représente le pourcentage de tests analysés se révélant positifs après analyse en laboratoire. Les 20 137 analyses effectuées dans les dernières heures ont établi le taux de positivité à 0,8 %.

«Pour la première fois depuis le mois d’août dernier, [le taux de positivité] est sous la barre du 1 %. Le Québec se classe parmi les leaders mondiaux pour la 1re dose et ça paraît. Bravo aux équipes et aux Québécois!», s’est réjoui sur Twitter le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé.

Les hospitalisations ont pour leur part continué leur recul encourageant (257, -6) et le nombre de lits occupés aux soins intensifs est demeuré inchangé (60).

Du côté de la vaccination, on poursuit l’avancée: dans la dernière journée, 74 208 Québécois ont été vaccinés. En ajoutant les doses données avant le 8 juin et celles reçues hors Québec, on arrive à un total global de 6 309 860 doses. De plus, Ottawa a annoncé que sept millions de doses de Moderna sont attendues au pays avant la fin du mois, ce qui va aider Québec à peser sur l’accélérateur pour l'administration des deuxièmes doses de ce vaccin.

Malgré tous ces points positifs, le nombre de cas a augmenté mercredi au Québec. La province a recensé 178 contaminations supplémentaires, soit 28 de plus que la veille, qui constituait le plus petit nombre d’infections journalières rapportées au Québec depuis septembre dernier. À cela s’ajoutent huit vies fauchées de plus, portant le bilan cumulatif à 372 287 malades et à 11 164 morts.

Les autorités ont déjà dit que le déconfinement en cours allait entraîner une hausse des cas. C’est peut-être ce qui se produit à Montréal, où on a compté 61 nouveaux cas mercredi, soit 12 de plus que les 49 de la veille. Les contaminations ont aussi crû dans la Capitale-Nationale (de 6 à 16 cas) et dans Chaudière-Appalaches (de 16 à 21 cas) ces 24 dernières heures, mais elles ont en revanche diminué en Outaouais (de 17 à 7 cas).

De son côté, l’Ontario a signalé 411 nouveaux cas de COVID-19 ainsi que 33 décès, ce qui se veut un nombre plus qu’élevé de morts qu’au cours des dernières semaines. Jusqu’ici, la province la plus peuplée au pays a, au compteur, accumulé 537 487 cas et 8920 pertes de vie.

Dans l’Atlantique, la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick ont fait part chacun de 13 infections supplémentaires, alors que Terre-Neuve-et-Labrador en a ajouté trois à ses statistiques.

Du côté de l’Ouest, le Manitoba (250 cas, 2 morts), qui demeure la province la plus touchée au pays par la pandémie pour le moment, a attiré l’attention en lançant une loterie de la vaccination avec près de 2 millions $ en prix et bourses d’étude à la clé.

La Saskatchewan (47 cas, 1 mort), l’Alberta (313 cas, 5 morts) et la Colombie-Britannique (148 cas, 3 morts) ont complété le tableau.

La situation au Canada

Ontario: 537 487 cas (8920 décès)

Québec: 372 287 cas (11 164 décès)

Alberta: 229 771 cas (2256 décès)

Colombie-Britannique: 145 843 cas (1725 décès)

Manitoba: 53 403 cas (1081 décès)

Saskatchewan: 47 574 cas (552 décès)

Nouvelle-Écosse: 5707 cas (88 décès)

Nouveau-Brunswick: 2280 cas (44 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 1360 cas (7 décès)

Nunavut: 649 cas (4 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 206 cas

Territoires du Nord-Ouest: 128 cas

Yukon: 88 cas (2 décès)

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 1 396 796 cas (25 843 décès)

Dans la même catégorie