/news/politics

Un autre appel d’offres pour le 3e lien

Carte troisième lien (meilleure qualité)

Illustration, courtoisie

Le ministère des Transports s'apprête à publier un nouvel appel d’offres pour préparer les premières étapes de réalisation du concept de 3e lien dévoilé le mois dernier.

• À lire aussi: 3e lien : Guilbault demeure convaincue de l’appui des gens de la région

• À lire aussi: Les partis d’opposition s’inquiètent du retard dans le dossier du tramway

Après l’appel d’offres pour l’étude pour l’étude d’impact sur l’environnement lancé il y a deux semaines, le bureau de projet sur le tunnel Québec–Lévis s’attèle maintenant au mandat d’avant-projet.

Le mandataire retenu aura pour tâche d’accompagner le ministère en vue «des premières étapes du processus de sélection du fournisseur, soit les appels d'intérêt et de qualification, le tout en vue de la réalisation du projet selon un mode alternatif», mentionne un communiqué.

Plus tôt dans la journée, le sujet du 3e lien a rebondi une fois de plus au Salon bleu.

La cheffe de l'opposition libérale, Dominique Anglade, a de nouveau accusé le gouvernement de manquer de transparence.

«Quand la vice-première ministre a [...] présenté le nouveau tunnel caquiste avec une espèce d'esquisse [...] sérieusement, l'ingénieure en moi était restée sur sa faim, a relaté Mme Anglade. Mais je me suis dit: on va pouvoir parler au bureau du directeur de projet. Mais non! À quatre reprises, ils ont refusé que l'on parle avec le directeur du bureau de projet.»