/news/culture

Trois académiciennes au «Bal Mammouth»

ART-BAL-MAMMOUTH

PHOTO COURTOISIE

Bal des finissants ou pas, on célébrera la remise des bulletins avec éclat à Télé-Québec vendredi prochain. Pour une deuxième année consécutive, le «Bal Mammouth» promet aux adolescents une soirée éclatée et diversifiée, mêlant sketchs, humour et chanson, pour souligner leurs grands efforts accomplis en cette année scolaire bien particulière.

• À lire aussi: Lara Fabian de retour à «Star Académie» l’an prochain

Les leaders du mouvement Mammouth, Sarah-Jeanne Labrosse et Pier-Luc Funk, sont de retour à l’animation de l’événement, qui rassemblera plus de 35 personnalités de tous les horizons dans des numéros surprenants.

Parmi elles, François Bellefeuille, Émilie Bierre, Roxane Bruneau, Charlotte Cardin, Pierre-Yves Roy-Desmarais et Sarah-Maude Beauchesne, depuis longtemps adorés des jeunes, s’ajoutent quelques nouveaux venus, dont l’excentrique Rita Baga et trois académiciennes diplômées de la plus récente édition de «Star Académie», Zara Sargsyan, Queenie Clément et Lunou Zucchini.

«On tient à encourager les jeunes qui finissent le secondaire et vont commencer le cégep bientôt, à continuer de persévérer, avance Queenie. On veut qu’ils sachent qu’on est là pour les supporter. Le but de "Mammouth" n’est pas nécessairement de remplacer un vrai bal, mais c’est une autre façon de motiver les jeunes.»

Message aux jeunes  

Alors que Zara franchit elle-même cette année l’importante étape de la fin du secondaire (elle était d’ailleurs à l’école quand elle nous a accordé cette entrevue au téléphone), Queenie et Lunou se souviennent bien sûr de leur propre bal de finissants, même si «ça fait tellement longtemps», rigole Queenie.

«Je me souviens moins de l’après-bal», badine à son tour Lunou, précisant qu’elle ne vouait pas un culte à ce rite de passage, et que sa robe lui avait coûté environ 30 $.

Qu’aimeraient dire les trois chanteuses en guise de mots d’encouragement aux élèves du Québec, à quelques jours de la fin du grand marathon que fut cette période d’apprentissage à domicile ou avec un masque au visage?

«J’ai confiance que tout ça finira bientôt, assure Zara. Je veux que les jeunes soient vraiment fiers d’eux. J’ai vu tout le travail qu’ils ont fait. Ils ont continué, même si c’était vraiment difficile, même si, le matin, ils n’en avaient vraiment pas envie. Les finissants méritent leur diplôme, et les autres, ne lâchez pas, vous serez bientôt libres!»

«Malgré ce qui se passe à l’extérieur, vous êtes le futur, renchérit Queenie. C’est vous qui allez ouvrir des portes, trouver des solutions à certaines questions actuelles. Trouvez la force de continuer. Si on trouve la positivité, la créativité, la passion, l’énergie, le monde ira beaucoup mieux! Les jeunes sont beaucoup plus courageux qu’ils le pensent.»

«C’est énorme, d’avoir réussi à finir son secondaire de cette façon-là, ajoute Lunou. Au secondaire, on est souvent proches de nos amis. Mais il n’en reste pas long, on voit la lumière au bout du tunnel.»

Très occupées  

Nos trois demoiselles n’ont pas eu beaucoup de temps pour reprendre leur souffle depuis la fin de «Star Académie», le 2 mai dernier.

La finaliste féminine Lunou s’est produite au Téléthon Opération Enfant Soleil, a tourné une scène de la série «Chaos» (à venir à TVA) et entamera bientôt la préparation de sa tournée en duo avec William Cloutier.

Zara sera invitée au spectacle virtuel de la Fête nationale, à Laval, le 23 juin, avec Annabel Oreste, elle aussi de «Star Académie», et continue d’écrire des pièces et d’alimenter ses réseaux sociaux en prestations musicales. Queenie travaille déjà à un album, qu’elle aspire à sortir avant la fin de l’année, et raconte qu’elle a également des projets à la télévision à court terme.

Et, comme sept autres talents de leur cohorte, Lunou, Zara et Queenie ont figuré dans le vidéoclip de la chanson «Je veux», succès de Zaz réinterprété par Shayan Heidari sur l’album «Star Académie 2021». La vidéo sera dévoilée prochainement.

«J’ai quand même l’impression d’être un peu en vacances, parce que tout ce qui vient après "Star Académie", c’est des vacances, décrète Lunou. On a été tellement occupés, que maintenant, c’est 100 fois plus calme. Mais j’aime être occupée, et j’en prendrais plus. Je profite de tout ce qui se passe.»

Le «Bal Mammouth 2021» sera présenté le vendredi 18 juin, à 20 h, à Télé-Québec. Les jeunes téléspectateurs sont aussi invités à se brancher à l’avant-bal, qui se déploiera en direct sur Instagram (mammouth.tqc) à 19 h 30.

Dans la même catégorie