/regional/sherbrooke/estrie

Estrie: des plages horaires encore disponibles pour la première dose de vaccin

Des milliers de plages horaires sont encore disponibles dans les centres de vaccination de l’Estrie pour une première dose de vaccin contre la COVID-19, la Santé publique ayant même déployé cette semaine son unité mobile sur le terrain pour rejoindre les plus jeunes.

• À lire aussi: COVID-19: une mer calme au Québec et en Ontario

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

Les quelque 60 doses disponibles vendredi au parc Jacques-Cartier, à Sherbrooke, ont d’ailleurs été écoulées avec succès.

«Je marchais sur le bord du lac des Nations et une gentille dame de la santé publique m’a informé que je pouvais me faire vacciner directement ici, maintenant. Ça faisait deux semaines que ma mère me disait de prendre mon rendez-vous, alors j’ai sauté sur l’occasion!», a raconté un jeune Sherbrookois.

Certaines personnes ont également choisi de se faire vacciner après des mois d’hésitation.

«Moi j’étais ambivalent, au début je préférais attendre. Et là je constate que ceux que je connais qui ont reçu le vaccin vont bien, alors quand j’ai vu la clinique de vaccination mobile cet après-midi je me suis dit que c’était le temps», a indiqué l’une d’entre elles.

En plus d’inviter les gens à se faire vacciner, la brigade de la santé publique a fait de la sensibilisation toute la journée.

«L’objectif c’est aussi de répondre aux questions des gens. Plusieurs ont des préoccupations, on les écoute et les informe», a expliqué Charles Coulombe, organisateur communautaire à la Santé publique de l’Estrie.