/news/coronavirus

Le Canadien en séries: les propriétaires de bars demandent des assouplissements

La Corporation des propriétaires de bars, brasseries et tavernes du Québec a fait parvenir une lettre au cabinet du premier ministre François Legault, vendredi, réclamant plus de flexibilité sur l’heure de fermeture en raison de la participation du Canadien de Montréal en séries éliminatoires.

• À lire aussi: «On croit en nous» - Dominique Ducharme

• À lire aussi: Les Canadiens ont rendez-vous avec Max Pacioretty!

• À lire aussi: Le Canadien se prépare pour son prochain partenaire

«On ne voit pas comment les gens vont quitter s'il reste cinq minutes à la partie et que c’est 2 à 2. Ce n'est jamais arrivé dans l’histoire au Québec, c’est une situation complètement inusitée», a dit le directeur général de la Corporation, Renaud Poulin, en entrevue à QUB radio.

«On demande un peu de flexibilité pour les heures. Si le match se termine à minuit et 10, les gens vont sortir par eux-mêmes. Mais si on met tout le monde sur le trottoir à minuit, il va y avoir du grabuge et des problèmes», a indiqué M. Poulin, mentionnant du même coup que plusieurs de ses membres n’ont pas l’intention de vider l’endroit à l’heure prescrite.

Dans la même catégorie