/news/coronavirus

Le port du masque devrait rester, selon le Dr Njoo

Le Dr Howard Njoo administrateur de la santé publique au Canada l’admet, «oui, au Québec tout va bien», lorsqu’on le questionne sur l’État de la pandémie dans la province, mais juge que le port du masque devrait rester en demeurant une décision individuelle.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: COVID-19: une mer calme au Québec et en Ontario

En entrevue à 100% Nouvelles, le scientifique a confirmé que tout semble bien se passer, malgré le déconfinement qui s’opère.

«Les indicateurs tardifs comme les hospitalisations, les décès, les tendances vont tous dans la bonne direction. Ce sont les bonnes nouvelles», assure Dr Njoo. 

«Il faut être prudents pour assouplir les mesures sanitaires», prévient-il, notamment en raison de l’émergence du variant Delta. Toutefois, en raison de la vaccination qui se passe bien, les inquiétudes sont tempérées.

Le Dr Njoo soutient également que les deux doses de vaccin sont nécessaires afin d’être bien protégé. «Une dose donne un certain niveau de protection, environ 80%, mais avec les deux doses, c’est plus que 90%! Avec le variant préoccupant Delta, on sait qu’il est beaucoup plus transmissible et virulent. Si on l’attrape, c’est peut-être un risque augmenté d’être très malade et aussi peut-être, être hospitalisé».

Vie normale?

Par ailleurs, peut-on penser recommencer à vivre une vie normale après avoir reçu deux doses de vaccins?

Selon lui, si la couverture vaccinale est excellente et que la majeure partie de la population est vaccinée à deux doses, la société peut se déconfiner. Par contre, il est une bonne idée d’envisager de garder le port du masque. 

«C’est une décision personnelle et individuelle. C’est quelque chose qu’on pourrait peut-être garder, parce qu’on peut la contrôler à 100% et se protéger», conclut-il. 

Dans la même catégorie