/news/politics

«M. Bernier, il n’y a plus personne qui démêle»

Les derniers messages publiés par Maxime Bernier sur une cellule maoïste ayant infiltré la politique canadienne laissent Mario Dumont perplexe. Celui-ci est d’avis que le chef du Parti populaire du Canada ne sait pas blaguer.

• À lire aussi: Des maoïstes ont envahi les partis politiques, selon Maxime Bernier

«C’est parce que M. Bernier, il n’y a personne qui le sait si c’est une “’joke”’ ou pas depuis un an. On n’a plus d’outils», lance Mario Dumont. 

«M. Bernier, il n’y a plus personne qui démêle», poursuit-il en expliquant que les nombreuses frasques de Maxime Bernier font en sorte que les tentatives d’humour du politicien sont rarement perçues comme telles. 

«À l’étape où on en est, Maxime Bernier, tu l’écris pis on le publie. Il n’y a pas un être humain normalement constitué qui est capable de différencier le sérieux et le pas sérieux, sincèrement», explique Mario.

*** Voyez la chronique de Mario dans la vidéo ci-haut