/finance/homepage

Billets remboursés en anglais par Air Canada

Josée Kenny

Photo Pierre-Paul Poulin

Non seulement Josée Kenny a eu toutes les misères du monde à se faire rembourser deux billets d’avion d’une valeur de plus de 2000 $ par Air Canada, mais quand la Montréalaise a finalement reçu une réponse, elle était rédigée en anglais. 

• À lire aussi: Air Canada prolonge sa politique de remboursement d’un mois

« C’est vraiment la cerise sur le sundae », s’offusque celle qui s’adressait pourtant à l’entreprise en français.

Mme Kenny a dû travailler fort pour obtenir son remboursement. Le problème était qu’au moment de faire sa demande de crédit voyage, en mai, elle n’avait pas obtenu le bon de crédit. 

Une fois la politique de remboursements établie, le 13 avril, elle a écrit maintes fois à l’entreprise. Elle a passé 75 minutes au téléphone avant de perdre la ligne. Elle a réécrit à l’entreprise. Le temps pressait, puisque Air Canada donnait deux mois à ses clients pour faire la demande de remboursement. Et qu’elle avait absolument besoin de son fameux bon de crédit pour ce faire. 

Au final, elle a bien reçu son bon de crédit, mais dans un courriel rédigé en anglais, ce qui ne lui a pas plu du tout. « J’ai vraiment eu une expérience désagréable de A à Z », se frustre-t-elle.

Politique prolongée

Air Canada a par ailleurs prolongé d’un mois sa politique de remboursement, jeudi. Ainsi, les clients ont désormais jusqu’au 12 juillet prochain pour demander de remettre la main sur leur argent.

La compagnie aérienne a indiqué qu’environ 40 % des clients admissibles ont demandé un remboursement depuis le 13 avril dernier. De ce nombre, 92 % des demandes soumises ont été traitées, a-t-on souligné dans un communiqué.

Toute demande peut être faite en ligne auprès du transporteur ou auprès de son agent de voyages.