/finance/homepage

Matchs du CH: les bars demandent un peu de souplesse

Les tenanciers de bars du Québec demandent un peu de souplesse au gouvernement en vue des matchs de troisième ronde du Canadien de Montréal contre les Golden Knights de Las Vegas.

• À lire aussi: La vie reprend enfin sur les terrasses des bars

• À lire aussi: «Nous sommes heureux, mais pas satisfaits» - Marc Bergevin

• À lire aussi: Petry et Evans seront du voyage à Vegas

Alors qu’ils pourront accueillir dès lundi des clients à l’intérieur de leur établissement, l’heure tardive des matchs pourrait entrer en conflit avec l’heure de fermeture imposée par les mesures sanitaires.

Ces mesures prévoient notamment que la vente d’alcool cesse à 23h et que l’établissement ferme à minuit.

«Ça se peut qu’il n’y ait pas de problème. Peut-être que le match va finir à 23h30. Mais on dit au gouvernement, si la partie finit à 23h55, les gens ne sont pas tous dehors à minuit. Il peut y avoir une prolongation jusqu’à minuit et demi», indique Renaud Poulin de la Corporation des propriétaires de bars, brasseries et tavernes.

C’est pourquoi ils ont demandé une prolongation de deux heures pour la fermeture les soirs de match.

«Si le gouvernement pouvait nous permettre jusqu’à deux heures de plus lundi et mercredi, ça nous aiderait à mieux gérer toute cette situation-là», dit-il.

En date de samedi après-midi, le gouvernement du Québec n’avait pas donné de réponse à la demande.

M. Poulin garde espoir et explique vouloir éviter que les clients soient mis à l’amende si le match se terminait à 23h55 et que les clients n’ont pas eu le temps de quitter les lieux avant minuit, par exemple.

Rappelons par ailleurs que les terrasses des bars peuvent être ouvertes depuis vendredi.

Dans la même catégorie