/news/currentevents

Un agent de la GRC tué en service en Saskatchewan

Bloc GRC

Photo Agence QMI, Joël Lemay

Un agent de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a perdu la vie, samedi matin, lorsqu’il a été happé pendant son service par un camion à Wolseley, en Saskatchewan.

• À lire aussi: Maxime Bernier arrêté et accusé au Manitoba

• À lire aussi: Reconnaissance faciale: la GRC a violé la loi, rapporte le Commissaire à la vie privée

• À lire aussi: Deux morts dans une avalanche en Alberta

Le corps policier a confirmé dans la journée que l’agent Shelby Patton, âgé de 26 ans, du détachement d’Indian Head, a été tué lorsqu’il suivait deux suspects à bord d’un camion qui aurait été volé au Manitoba.

Le policier aurait alors voulu réaliser un contrôle routier à la hauteur de la municipalité de Wolseley et aurait été happé à l’extérieur de sa voiture par les suspects vers 8 h, a indiqué dans un point de presse la commissaire adjointe Rhonda Blackmore.

Après avoir quitté les lieux du drame, les suspects, un homme et une femme, ont été localisés et arrêtés plus tard en matinée, a précisé la commissaire adjointe.

«Personne ne devrait avoir à se réveiller et apprendre qu’un membre de sa famille est décédé en faisant son travail et c’est ce qui est arrivé aujourd’hui [samedi] aux proches de l’agent Patton», a-t-elle ajouté.

L’agent avait été affecté à la Colline du Parlement, à Ottawa, en février et mars 2015, avant de rejoindre le détachement de la GRC à Indian Head, dans le sud-est de la Saskatchewan.

Le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, a d’ailleurs présenté ses condoléances aux proches du policier sur Twitter.

«C’est avec une immense tristesse que la Saskatchewan pleure la perte de l’agent de la GRC Shelby Patton, qui a été tué dans l’exercice de ses fonctions ce matin à Wolseley, en Saskatchewan. Notre chagrin n’a d’égal que notre immense gratitude envers l’agent Patton pour son service et envers chaque policier qui nous sert et nous protège chaque jour», a-t-il écrit en soirée.

Le premier ministre Justin Trudeau a également réagi à cette «très triste nouvelle de la Saskatchewan ce soir» sur le média social, en joignant la publication du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, Bill Blair.