/news/coronavirus

Aucun cas au Bas-Saint-Laurent et au Saguenay, seulement quatre à Québec

Simon Clark/Agence QMI

La pandémie tire plus que jamais à sa fin dans l’est du Québec et dans la Capitale-Nationale, alors que le nombre de cas de COVID-19 chute sans discontinuer.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: Le Québec compte 151 nouveaux cas de COVID-19

• À lire aussi: Vaccination sans rendez-vous pour célébrer le Grand Prix

Dimanche, aucune nouvelle infection n’a été décelée ni au Saguenay–Lac-Saint-Jean ni au Bas-Saint-Laurent.

Il s’agit d’un bilan particulièrement réjouissant pour le Saguenay–Lac-Saint-Jean, où les autorités cumulaient encore allégrement plus d’une dizaine d’infections par jour, il y a encore plus semaine.

Le Bas-Saint-Laurent a aussi de quoi célébrer, la région étant parvenue à juguler une importante éclosion qui a retardé le déconfinement de la moitié de ses MRC.

Du côté de la Capitale-Nationale, à peine quatre cas se sont ajoutés au bilan, dimanche, un nombre encore là excellent qui témoigne d’une diminution constante de la propagation du virus.

En comparaison, Québec et ses environs avaient annoncé 16 cas mercredi dernier, soit quatre fois plus que dimanche, tandis que le nombre d’infections dépassait régulièrement la marque des 10 cas la semaine dernière.

Vers l’est, la Gaspésie, avec cinq cas, se tire aussi relativement bien d’affaire, tandis que la Côte-Nord demeure épargnée par le virus.

La Chaudière-Appalaches, de son côté, a dévoilé 17 infections de plus, soit davantage que tous les cas détectés dans tout l’est du Québec, alors que le SRAS-CoV-2 continue à infecter la population, particulièrement en Beauce.

Ce bilan survient alors que la région s’apprête à repasser en zone jaune, lundi, comme toutes les autres régions toujours classées en zone orange.

Montréal, avec 62 cas, et la Montérégie, avec 25 cas, ont regroupé de leur côté la majorité des 152 infections signalées au Québec dimanche.