/news/currentevents

Cambriolé quelques jours avant sa réouverture

Photo Didier Debusschère

Après une année éprouvante pour les restaurateurs, un récent cambriolage est la goutte qui fait déborder le vase pour le resto-bar Jack Saloon Grande Allée à Québec. 

Dans la nuit de vendredi à samedi, l’établissement s’est fait voler une vingtaine de bouteilles d’alcool. 

La valeur est estimée à environ 1000 $ d’après le propriétaire Thierry Ryckman. 

Les suspects auraient forcé l’entrée aux alentours de minuit, dit-il, mentionnant que le système d’alarme n’a pas été déclenché.  

« Geste gratuit »

Sur les images captées par les caméras de surveillance de l’établissement, on peut voir des individus prendre des bouteilles au bar et s’en aller.  

« Le restaurant, ça fait un an qu’il était fermé », raconte le propriétaire. Cette intrusion, « ça met le moral à terre. Présentement, l’argent ne court pas les rues », poursuit-il.  

« C’est sûr qu’on ne se laisse pas abattre, mais on veut juste savoir qui a fait ça », ajoute le restaurateur, invitant quiconque ayant des informations à contacter les autorités.  

« C’est tellement un geste gratuit », déplore-t-il, visiblement agacé par l’intrusion. 

Main-d’œuvre 

L’établissement se préparait initialement pour une grande réouverture la semaine prochaine.  

Elle avait déjà dû être reportée au 23 juin en raison notamment d’un manque de personnel, surtout dans la cuisine.  

Selon lui, cette difficulté à trouver des employés s’explique par le fait que certaines personnes ont changé de domaine durant la pandémie.  

Il croit aussi que des prestations d’aide trop généreuses fournies par le gouvernement dissuadent les employés potentiels.