/regional/montreal/montreal

Deux «microforêts» créées à Montréal

Afin de créer les deux premières «microforêts» de Montréal, l’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie a planté 1200 arbres dans les parcs du Pélican et du Père-Marquette.

Les arbres sont plantés sur une surface de la taille d’un terrain de tennis, et ont pour but «d’améliorer la biodiversité» et de réduire les îlots de chaleur.

«Grâce à ce concept novateur, nous faisons progresser notre transition écologique tout en nous rapprochant de notre objectif de planter 20 000 arbres dans le quartier d’ici 2025», a souligné François William Croteau, maire de Rosemont-La Petite-Patrie.

L’aménagement s’inspire d’une méthode développée par le botaniste japonais Akira Miyawaki, qui consiste à créer des forêts denses à croissance rapide sur de petits espaces en ville.