/news/politics

Deuxième dose disponible pour Moderna et AstraZeneca

Les Québécois de 50 ans et plus vaccinés avec les produits Moderna ou AstraZeneca peuvent désormais prendre rendez-vous pour leur deuxième dose. Par la suite, les catégories d’âge admissibles reculeront de cinq ans chaque jour.

C’est que le Québec recevra 1,6 million de doses du fabricant Moderna cette semaine, soit 500 000 de plus que prévu.ans et plus peuvent se rendre sur Clic Santé à compter d'aujourd'hui pour prévoir leur deuxième vaccin, comme c’était déjà le cas pour les gens vaccinés avec le produit de Pfizer. Les groupes admissibles reculent de cinq ans chaque jour, jusqu’à 18 ans le 23 juin prochain.  

  

Quant au vaccin d’AstraZeneca, il était déjà disponible sans rendez-vous, mais il sera désormais possible de se rendre sur Clic Santé pour recevoir soit une deuxième dose du fabricant, soit un produit Pfizer ou Moderna.

Plusieurs utilisateurs notaient des difficultés avec le site Clic Santé, mardi, mais la situation devrait être rétablie sous peu, promet-on.

  

Les jeunes, des «Gaulois» de la vaccination

La campagne d’immunisation se déroule bien, mais les autorités sanitaires se heurtent toujours à l’indifférence des 18-39 ans, dont le tiers boudent le vaccin.

Comme il l’a fait à plusieurs reprises au cours des derniers jours, le ministre de la Santé a invité hier les jeunes à prendre rendez-vous. Quelque 170 000 jeunes doivent encore être immunisés pour atteindre la cible de 75% dans cette tranche d’âge.

Christian Dubé promet d’ailleurs d’autres initiatives, sous peu, pour aller chercher ces «derniers Gaulois».

Et ceux qui refuseront toujours pourraient devoir faire une croix sur les voyages, si le pays-hôte exige une preuve vaccinale. «Pour les jeunes qui veulent pouvoir voyager dans les prochains mois, je dirais que la meilleure chose est d’obtenir les deux doses aussi vite que possible», dit le ministre.

Des preuves vaccinales manquantes

Vous n’avez toujours pas reçu votre preuve vaccinale? Vous n’êtes pas seuls: 1,8 million de personnes ne l’ont pas encore obtenu. Même le grand patron de la campagne de vaccination, Daniel Paré, a confié mardi qu’il attend toujours son fameux code QR.

Dès mercredi, un portail sera donc mis en ligne pour permettre aux citoyens de télécharger eux-mêmes le document. Le ministre Dubé a justifié le retard en disant que les dossiers comportent des données incomplètes. «On ne veut pas prendre de chances et envoyer la confirmation à quelqu’un quand on n’est pas certain», dit-il.

  

S’il est toujours impossible de télécharger le document via le portail, il faudra se rendre au centre de vaccination afin de présenter les pièces d’identité pertinentes.

Les adolescents de 14 ans et plus vaccinés via l’école devront notamment visiter le portail pour obtenir leur preuve vaccinale. Les parents des 12-14 ans, eux, devront remplir un formulaire en ligne sur Quebec.ca.

  

Quatre régions en vert dès lundi

Quatre régions devanceront l’ensemble du Québec pour passer au vert.

Le Bas-Saint-Laurent, le Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Mauricie et le Centre-du-Québec reviendront au premier palier d’alerte dès lundi prochain, tandis que l’ensemble de la province devrait y parvenir le 28 juin prochain.

En zone verte, les rassemblements dans les domiciles et sur les terrains privés sont permis, avec un maximum de 10 personnes provenant d'adresses différentes ou les occupants de 3 résidences.