/news/homepage

Ces nouvelles qui font jaser chez vous

Plusieurs nouvelles ont retenu l’attention de nos équipes de journalistes à travers la province. Voici en quelques secondes ces nouvelles qui font jaser chez vous.

Dès lundi, tout le Bas-Saint-Laurent passe au palier vert. La situation épidémiologique s'est grandement améliorée. On compte 22 cas actifs présentement. Parmi les assouplissements, il sera maintenant permis de se rassembler jusqu'à 10 personnes à l'intérieur ou les membres de trois bulles familiales. Cela signifie que tout l'Est-du-Québec sera donc au palier vert. D'ailleurs, les trois régions: le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie et la Côte-Nord n'ont enregistré aucun cas de COVID-19 aujourd'hui.

À Trois-Rivières, la Mauricie et le Centre-du-Québec basculeront en zone verte le 21 juin, soit une semaine plus tôt que prévu. La nouvelle est accueillie comme une bouffée d'air frais. Les indicateurs ne laissaient plus beaucoup de doutes. Encore lundi, les deux régions combinées ne recensaient qu'un seul nouveau cas de COVID-19.

À l'autodrome de Drummond, le promoteur est en beau fusil. Non seulement la santé publique l'empêche de tenir des événements d'ici le 25 juin, mais il vient de recevoir deux contraventions pour une course qui a eu lieu en août de l'été dernier. Contrairement aux autres directions régionales de la Santé publique qui permettent, en Estrie, à l'autodrome de Granby et en Chaudière-Appalaches à l'autodrome de Vallée-Jonction, de tenir des courses, ici, à Drummondville, on lui refuse ce droit, sous prétexte que la course automobile est un sport amateur et que les compétitions ne sont pas permises avant le 25 juin.

À Saguenay, des consommateurs de drogue par injection laissent traîner leur matériel de consommation. Le service de travail de rue de Chicoutimi estime qu'il y a une trentaine de sites du genre. Un ménage est fait pratiquement quotidiennement.