/news/coronavirus

COVID-19: le déconfinement se poursuit au pays

Coronavirus Covid-19 background - 3d rendering

Photo Adobe stock

Le déconfinement général a fait quelques pas de plus au Canada, mardi, à la faveur de bilans qui continuent, somme toute, à s’améliorer d’un océan à l’autre.

• À lire aussi: Les États-Unis dépassent les 600 000 morts de la COVID-19

• À lire aussi: Le coronavirus était présent aux États-Unis dès décembre 2019

• À lire aussi: Deuxième dose disponible pour Moderna et AstraZeneca

Le Nouveau-Brunswick (3 cas), notamment, est finalement parvenu à atteindre le cap de 75 % des 12 ans et plus vaccinés, permettant d’entamer un déconfinement qui implique notamment une timide réouverture des frontières provinciales et la tenue de rassemblements pouvant aller jusqu’à 20 personnes.

La phase 2, elle pourrait suivre rapidement puisqu’elle requiert que 20 % des citoyens éligibles ait reçu une seconde dose du vaccin, un taux qui atteint déjà 18 %.

Plus largement, la Nouvelle-Écosse (4 cas) et Terre-Neuve-et-Labrador (2 cas) laisseront, elles, tomber les restrictions sur les déplacements pour les citoyens de l’Atlantique à partir du 23 juin.

Au Québec, la Santé publique a décidé aussi de jeter un peu de lest en permettant aux événements sportifs et culturels d’accueillir jusqu’à 3500 personnes, soit 1000 de plus que précédemment, en raison de la pression générée par la tenue des matchs du Canadien de Montréal en demi-finale de la Coupe Stanley.

Avec à peine 105 cas et six décès, la Belle Province a dévoilé son plus petit nombre de cas depuis le mois d’août dernier, à une époque où la deuxième vague commençait à peine à poindre à l’horizon. Les hospitalisations (209, -5) ont aussi continué à diminuer, incluant aux soins intensifs (50, -4).

L’Ontario, pour sa part, est passé sous la barre des 300 cas par jour pour une première fois en 9 mois, avec l’annonce de 296 infections et de 13 décès.

Les bilans affichent aussi une nette tendance à la baisse dans les Prairies, notamment en Alberta (127 cas, 4 morts) où le nombre de cas actifs est tombé à son plus bas depuis l’automne. La Saskatchewan, avec 47 cas et quatre décès, et le Manitoba, avec 116 cas et 2 décès), continuent aussi à s’améliorer et à se sortir de la crise.

Enfin, la Colombie-Britannique a entamé, mardi, la phase 2 de son plan de relance avec un bilan ne comptant aucun nouveau décès, mais 108 infections de plus.

La situation au Canada

Ontario: 540 426 cas (8974 décès)

Québec: 373 217 cas (11 177 décès)

Alberta: 230 705 cas (2274 décès)

Colombie-Britannique: 146 4561 cas (1734 décès)

Manitoba: 54 596 cas (1104 décès)

Saskatchewan: 48 043 cas (560 décès)

Nouvelle-Écosse: 5751 cas (90 décès)

Nouveau-Brunswick: 2302 cas (45 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 1381 cas (7 décès)

Nunavut: 657 cas (4 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 206 cas

Territoires du Nord-Ouest: 128 cas

Yukon: 104 cas (2 décès)

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 1 404 093 cas (25 973 décès)