/regional/quebec/chaudiereappalaches

Pas de collecte hebdomadaire des déchets cet été à Lévis

GEN-COVID-19

Photo d'archives, Agence QMI

Ramenée à la demande générale en 2014, la collecte hebdomadaire des déchets domestiques ne pourra avoir lieu à Lévis cet été en raison des travaux sur le pont Pierre-Laporte.

«En raison des travaux du ministère des Transports du Québec (MTQ), prévus sur le pont Pierre-Laporte cet été, il devient difficile d’assurer la collecte hebdomadaire régulière des déchets pendant la période estivale et de trouver le personnel nécessaire pour de courtes périodes à intervalles irréguliers», a annoncé la Ville de Lévis sur son site web mardi matin.

• À lire aussi: Travaux sur le pont Pierre-Laporte: la Ville de Québec dans une situation rarement vue

Concrètement, les déchets continueront d’être ramassés aux deux semaines, en alternance avec la collecte du bac bleu, comme pour le reste de l’année. Toutefois, la collecte des matières compostables continue de se faire chaque semaine.

Il est recommandé de placer ses bacs en bordure de rue la veille du jour de la collecte, car les camions pourraient passer à partir de 5 h du matin, et ce jusqu’à tard le soir. La collecte des encombrants est également annulée du 2 au 20 août 2021.

La municipalité affirme qu’elle voulait «éviter toute confusion dans les horaires de collecte» et «assurer un service continu et adéquat» et qu’elle a donc «décidé d’agir de façon proactive et responsable».

Nombreuses conséquences

La Ville de Lévis jonglait avec cette idée depuis un moment, qui risque toutefois de susciter du mécontentement. «Tant mieux si on est capable de continuer à l’offrir toutes les semaines, c’est notre objectif. Mais on va voir», avait laissé entendre le maire Gilles Lehouillier le 3 juin.

La fermeture temporaire d’une grande partie du pont Pierre-Laporte du 27 juin au 7 juillet et du 8 au 18 août aura un impact majeur sur la circulation entre les deux rives. La Ville de Lévis s’attend à une congestion hors du commun qui pourrait se rendre jusque dans les routes collectrices de son réseau municipal.

Cette situation aura des conséquences sur de nombreux services municipaux, dont la collecte des déchets. On craint une mobilité plus difficile des camions, que ce soit entre les quartiers ou pour atteindre le site d’enfouissement et l’incinérateur, et du personnel chargé de la collecte.

Donnant suite à une promesse électorale, Gilles Lehouillier avait ramené en 2014 la collecte hebdomadaire des déchets l’été après la réception de dizaines de plaintes liées à la présence de mouches, de vers et d’odeurs. C’est l’administration précédente qui avait fait le choix d’une collecte aux deux semaines, en raison de l’arrivée du bac brun.

Autres mesures

Par ailleurs, lundi soir, une résolution a été adoptée au conseil municipal pour permettre aux policiers d’emprunter la voie réservée du boulevard Guillaume-Couture durant les travaux sur le pont, afin d’assurer le déplacement efficace des véhicules d’urgences.

De plus, une aide totale de 40 000 $ a été accordée à une dizaine d’organismes lévisiens qui craignent d’avoir de la difficulté à s’approvisionner en denrées alimentaires auprès de Moisson Québec dont l’entrepôt est situé sur la rive nord, notamment parce que la plupart des camions ne sont pas réfrigérés et que la durée des trajets risque d’être plus longue.

L’organisation des distributions alimentaires s’annonce aussi plus compliquée puisque l’heure d’arrivée des camions sera plus aléatoire. La mobilisation de bénévoles durant la période des vacances estivales est également un enjeu.

Les organismes ont donc commencé à faire des provisions de denrées non périssables et entendent remettre des bons alimentaires à leurs bénéficiaires pour qu’ils puissent procéder à l’achat de denrées périssables dans les épiceries.

Quelques trucs pour vos bacs 

La Ville de Lévis mentionne quelques trucs sur son site web pour éviter les nuisances :  

-Utiliser au maximum le bac brun dédié aux matières compostables, dont la collecte demeure hebdomadaire  

-Emballer les restes de viande, de poisson et de fruits de mer cuits dans des papillotes de papier journal ou dans des sacs de papier bien fermés s’ils sont destinés au bac brun, ou dans des sacs de plastique s’ils sont jetés aux ordures  

-De la même manière, emballer dans des sacs de plastique les couches, les produits sanitaires, les barquettes de viande et de poisson ainsi que les excréments  

-Placer ses bacs à la rue à toutes les collectes, même s'ils contiennent peu de matières  

-Placer ses bacs à l’abri du soleil et garder leurs couvercles fermés  

-Si des vers blancs apparaissent dans le bac brun ou le bac à déchets, la meilleure chose à faire est d’attendre la journée de collecte. Une fois le bac vidé, laisser sécher complètement l’intérieur du bac avant de le laver.    

Source : Ville de Lévis