/news/municipales2021

Un joueur de moins dans la course à la mairie de Montréal

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Le candidat à la mairie de Montréal Jean-François Cloutier a annoncé son retrait de la course, mardi, en citant le manque d’intérêt pour ses propositions en guise d’explications.

M. Cloutier, qui a été conseiller d’arrondissement, puis à la Ville-Centre au cours des 12 dernières années, avait fondé le parti Équité Montréal pour se présenter à la mairie de la métropole.

Le conseiller proposait notamment d’abolir les partis politiques municipaux pour les élections de 2025, en plus de ramener le nombre d’élus montréalais à 38, plutôt que les 103 actuellement en poste, dont l’espoir de voir naitre une plus grande collégialité entre les élus.

Il souhaitait également effectuer une révision complète des programmes et financements de la Ville, tout en misant sur une accélération des projets de transport en commun.

Le parti «espérait que ces propositions soient analysées, voire débattues sur la place publique», mais juge que celles-ci «n’ont eu qu’un écho marginal dans les médias et que, conséquemment, l’intérêt des citoyens et des candidats potentiels n’a pu se développer», a-t-on pu lire dans un communiqué annonçant le sabordage de la formation politique.

Avec ce désistement, il ne reste plus que cinq candidats à la mairie de Montréal.

Les candidats à la mairie

- Denis Coderre (Ensemble Montréal)

- Marc-Antoine Desjardins (Ralliement pour Montréal)

- Balarama Holness (Mouvement Montréal)

- Valérie Plante (Projet Montréal)

- Gilbert Thibodeau (Action Montréal)

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.