/sports/homepage

Auger-Aliassime défait Federer: «une très belle victoire»

Le Québécois Félix Auger-Aliassime a réalisé l’impensable, mercredi, en battant le grand champion Roger Federer, son idole de jeunesse, lors de leur affrontement au tournoi sur gazon de Halle, en Allemagne.

«C’est un très bel honneur et une très belle victoire», a commenté Auger-Aliassime, durant son point de presse ayant suivi le match.

Huit fois champion à Wimbledon, Federer a toujours été reconnu pour exceller sur la pelouse. L’athlète de 39 ans compte d’ailleurs 10 titres en carrière à cette compétition de Halle.

«J’ai été capable de bien mettre les émotions de côté, j’ai bien exécuté ce que je sais faire et j’ai super bien servi», a ajouté le Québécois.

Auger-Aliassime, 21e au monde et exactement 19 ans plus jeune que son adversaire du jour, s’est donc imposé au deuxième tour du tournoi par un pointage de 4-6, 6-3 et 6-2 contre Federer, qui occupe présentement le huitième rang mondial.

«Si ç’avait été la finale, j’aurais sorti le champagne, mais ce n’est pas le cas, a dit Auger-Aliassime. Évidemment, c’est une très belle victoire. Je peux être fier de ce que j’ai fait sur le court. C’est très bien pour ma confiance, en vue de ce tournoi, mais aussi pour les semaines à venir.»

Trois bris 

Le Québécois a d’abord réussi un premier exploit en brisant le service de Federer lors du sixième jeu de la deuxième manche. Il a refait le coup deux fois au Suisse au début du troisième set.

Auger-Aliassime aura obtenu trois bris en 15 tentatives durant ce match. Le Québécois en était à son premier choc avec le célèbre Federer au sein du circuit professionnel.

Il s’agit sans doute d’une victoire mémorable pour Auger-Aliassime, un match qui a duré une heure et 44 minutes et qui s’est terminé sur un as du Québécois. Auger-Aliassime a d’ailleurs totalisé 13 as au cours de cette rencontre et réussi à placer 70% de ses balles sur son premier service.

Pour la suite du tournoi, Auger-Aliassime affrontera, lors des quarts, l'Américain Marcos Giron, tombeur mercredi de l'Allemand Jan-Lennard Struff.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.