/news/coronavirus

Une clinique de vaccination sans rendez-vous pour les partisans du CH

Les partisans du Canadien de Montréal peuvent se faire vacciner avant le match de mercredi soir contre les Golden Knights.

• À lire aussi: La santé publique permet 1000 spectateurs de plus au Centre Bell

• À lire aussi: La fièvre des éliminatoires continue de se faire sentir

• À lire aussi: Les bars pourront aller en prolongation

Une clinique de vaccination sans rendez-vous a en effet été mise en place aux abords du Centre Bell.

Cette dernière a ouvert sur le coup de 17 h et devait demeurer en activité jusqu’à 21 h.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en a fait l’annonce sur Twitter en après-midi.

Les autorités cherchent à rejoindre les Québécois qui semblent résister à l’appel à la vaccination. En se déplaçant au Centre Bell, Québec veut ainsi accroître la protection contre la COVID-19 chez des clientèles plus jeunes, notamment.

Cole Caufield à la rescousse   

Sur les réseaux sociaux, le CH a lancé un concours mettant en vedette le prometteur espoir Cole Caufield pour encourager les jeunes à se faire vacciner.

Vingt-deux chandails floqués du nom de Caufield – comme le numéro porté par l’Américain de 20 ans – pourront être gagnés par des Québécois âgés de 18 à 29 ans qui soumettront une preuve de vaccination. Vingt-deux paires de billets pour un affrontement du Tricolore lors de la saison prochaine seront aussi remises aux vaccinés à l’aide d'un tirage au sort.

«Mes coéquipiers et moi avons reçu le vaccin contre la COVID-19 et on veut s’assurer que tout le monde au Québec reçoive le sien aussi. Surtout ceux qui ont mon âge, indique Caufield dans une courte vidéo. C’est notre chance de remplir le Centre Bell à nouveau. [...] Faisons le nécessaire.»

Les personnes intéressées par ce concours peuvent faire parvenir leur candidature via l’adresse suivante : https://www.nhl.com/fr/canadiens/fans/recompenses-de-vaccination