/news/society

1 000 000 de KM Ensemble : une prometteuse deuxième édition

ROGER GAGNON / AGENCE QMI

La première édition du 1 000 000 de KM Ensemble, organisé par l’équipe du Grand Défi Pierre Lavoie, a été un franc succès en 2020. L’événement qui se déroulera ce week-end sera encore plus gros, et surtout, plus accessible. 

• À lire aussi: 1 000 000 de kilomètres ensemble ce week-end

L’an dernier, les Québécois avaient collectivement fracassé la barre symbolique du 1 000 000 de kilomètres, doublant cet impressionnant nombre. Puisqu’on s’attend à environ 200 000 inscriptions – un bassin immense en comparaison aux 67 000 participants de l’an dernier – la distance totale parcourue par les Québécois en un week-end devrait être assez impressionnante.

Puisqu’il y a peu de personnes comme Pierre Lavoie, c’est pendant une escapade au Centre de vélo de montagne Le Panoramique qu’il a répondu aux questions de l’auteur de ces lignes, jeudi. Une façon pour lui de réveiller son cerveau et ses réflexes avant l’énorme week-end qui l’attend.

«La COVID, pour nous, a été une occasion incroyable. [...] On s’est tourné vers le Web et la participation a été multipliée par 10. Cette année, on va probablement multiplier par cinq encore. La COVID nous a permis de rejoindre plus de gens ; des personnes qui auraient voulu entrer dans le mouvement, mais pour qui ce n’était pas accessible», a raconté M. Lavoie, faisant référence aux 6000 inscriptions du 1000 KM ou de La Boucle, de rudes épreuves à vélo.

Pas juste du vélo

Comme l’an dernier, l’homme de 57 ans suivra son trajet personnel pendant trois jours, de Saguenay à Montréal, avec plusieurs arrêts dans des écoles. Toujours dans un effort d’inclusivité, le parcours de plusieurs centaines de kilomètres ne sera pas complété que sur deux roues.

«C’est assez dynamique et on va toucher plus qu’un sport, a indiqué M. Lavoie. Ça lance le message que le 1 000 000 de KM, ce n’est pas juste du vélo. C’est de la marche aussi, de la course, de la nage. Tout le monde peut y contribuer.»

Il a d’ailleurs choisi l’Espace 67 comme destination finale non seulement pour sa spectaculaire vue sur Montréal, mais aussi parce que l’endroit se prête bien à la distanciation sociale.

Pierre Lavoie roulera notamment en compagnie de plusieurs invités spéciaux, dont des politiciens, une occasion unique de leur parler de prévention. Les ministres Isabelle Charest, Steven Guilbeault et Christian Dubé, ainsi que le Dr Horacio Arruda, font entre autres partie des invités.

Pour les jeunes

Tout débutera vendredi, avec une journée axée sur les jeunes. Les enseignants et les étudiants sont d’ailleurs invités à visionner en webdiffusion l’émission «La Grande récré», qui fera valoir le talent de plusieurs vedettes et artistes du Québec, avant de sortir dehors pour aller bouger.

«On voulait faire quelque chose pour les jeunes parce qu’ils le méritent, a mentionné M. Lavoie. Avec une année d’inactivité, c’est eux qui ont été le plus impactés par la COVID. On voudrait leur dire “Bravo pour votre résilience. On vous félicite.”»

Une panoplie de concours pour les jeunes et les moins jeunes marqueront aussi cette édition 2021. Toutes les informations sont disponibles sur le site 1000000ensemble.com, là où il faudra également ajouter nos kilomètres du week-end.

«Le Grand Défi, il n’y a pas de chronomètre. On ne vous évalue pas, on ne vous mesure pas, on ne vous compare pas. Vous bougez pour votre santé, faites-le pour vous. Faites-le aussi pour être un modèle pour vos enfants, vos concitoyens, vos voisins», a conclu Pierre Lavoie.

Dans la même catégorie