/sports/homepage

Défaite crève-cœur de Leylah Annie Fernandez

Photo courtoisie

La Québécoise Leylah Annie Fernandez est passée à quelques points de renverser la Tunisienne Ons Jabeur, jeudi, mais elle a plié l’échine en trois manches de 6-4, 3-6 et 7-6 (3) dans un match de huitième de finale du tournoi de Birmingham.

• À lire aussi: «Je ne m’y attendais pas» - Félix Auger-Aliassime

• À lire aussi: Auger-Aliassime défait Federer: «une très belle victoire»

La deuxième tête de série de la compétition et 24e joueuse mondiale a mis 2 h 05 min pour disposer de son opposante classée au 66e rang. 

Jabeur a tranché le débat en gagnant cinq des six derniers points du bris d’égalité au dernier set.

Fernandez a conservé un pourcentage de réussite de 60,4 % sur son premier service. Elle a cependant commis six doubles fautes, comparativement à trois pour sa rivale. Chaque athlète a concédé trois bris. Preuve que la rencontre a été serrée, Jabeur a obtenu 102 points, soit quatre de plus que sa jeune adversaire de 18 ans.

Photo d'archives, AGENCE QMI

Félix Auger-Aliassime poursuit ses succès

Du côté de Halle, en Allemagne, Félix Auger-Aliassime a accédé aux quarts de finale du double en compagnie du Polonais Hubert Hurkacz.

Les deux hommes ont surpris les quatrièmes favoris, les Néerlandais Wesley Koolhof et Jean-Julien Rojer, en deux manches de 7-6 (5) et 6-3 au deuxième tour. Ils ont ainsi pris rendez-vous avec le Sud-Africain Lloyd Harris et l’Israélien Jonathan Erlich.

Auger-Aliassime avait d’ailleurs défait Hurkacz à son premier duel en simple à cet événement. Il a ensuite disposé de Roger Federer en trois sets, mercredi. Il doit continuer son parcours vendredi avec un affrontement contre l’Américain Marcos Giron.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.