/finance/homepage

Les négociations ont repris chez Exceldor

Les négociations ont repris jeudi matin à l’usine Exceldor de Saint-Anselme, en Beauce, après une semaine d’interruption.

• À lire aussi: Conflit de travail chez Exceldor: plus de quatre millions de repas jetés aux poubelles

• À lire aussi: «Exceldor préfère euthanasier les poulets que de nous donner notre salaire»

En grève depuis un mois, les employés de cette entreprise sont sans convention de travail depuis juillet 2020.

«Les deux parties qui se rencontrent et discutent ensemble, c’est nettement plus encourageant que le silence des deux côtés. Reste à voir comment vont se dérouler ces rencontres», a fait savoir Richard Mercier, délégué syndical et employé d’Exceldor.

Rappelons qu’à cause de ce conflit de travail, ce sont plus d’un million de poulets ont été euthanasiés, ce qui est l’équivalent de quelque quatre millions de repas.

Une solution d’arbitrage avait été proposée un peu plus tôt par le gouvernement Legault, une offre qui avait été acceptée uniquement par la partie patronale.