/regional/estduquebec/cotenord

Sur un terrain de la Côte-Nord complètement calciné

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) a maîtrisé en majorité les deux importants feux de forêt qui font rage depuis la semaine dernière au nord de Baie-Comeau et en a profité pour amener les médias observer les dégâts.

Du haut des airs, aucun panache de fumée. Mais des arbres calcinés sur les deux sites. Les deux feux de forêt ont été déclenchés le 8 juin, l’un par la foudre, l’autre par des opérations forestières.

Le feu 307 a détruit plus de 600 hectares de forêt et se trouvait près de la route 389. Quant au feu 325, au nord de la ZEC Varin dans le secteur du lac Antoine, il a brûlé près de 130 hectares de forêt.

Au cours des prochains jours, les équipes de pompiers forestiers continueront de travailler pour éteindre les derniers points chauds. Pour venir à bout de ces deux feux de forêt, la SOPFEU a fait appel à des renforts du Nouveau-Brunswick et de la Colombie-Britannique.

Ces 200 pompiers forestiers doivent se soumettre aux mesures sanitaires liées à la COVID-19. Plusieurs propriétaires de chalets ont dû quitter leur domicile lorsque les feux faisaient rage. Ils peuvent maintenant y retourner. Mais la SOPFEU leur demande d’être prudents. Le travail d’extinction n’est pas terminé.