/sports/homepage

Auger-Aliassime qualifié pour les demi-finales

Après sa brillante victoire contre Roger Federer plus tôt cette semaine, le Québécois Félix Auger-Aliassime a poursuivi sa route au tournoi sur gazon de Halle, en Allemagne, lui qui s’est qualifié pour les demi-finales, vendredi, en disposant facilement de l’Américain Marcos Giron en deux manches de 6-3 et 6-2.

• À lire aussi: «Je ne m’y attendais pas» - Félix Auger-Aliassime

• À lire aussi: Auger-Aliassime défait Federer: «une très belle victoire»

Rappelons qu’Auger-Aliassime avait vaincu Federer en trois manches de 4-6, 6-3 et 6-2 au tour précédent, mercredi.

«L’objectif principal était de me recentrer, a dit Auger-Aliassime, cité par le site internet de l’ATP, à propos des émotions vécues à la suite de son affrontement contre le légendaire joueur suisse. J’ai reçu beaucoup de messages et d’attention et cela peut être délicat. Cela peut te faire sortir de ta zone et tu dois te concentrer sur le tournoi.»

«Peut-être que les gens de l’extérieur ne comprennent pas, car même s’il semble que j’ai gagné facilement, je me devais quand même de jouer du bon tennis et un bon match, a ajouté le Canadien, en parlant de son match contre Giron. Je pense que j’ai bien fait ça, je suis resté dans ma zone et j’ai bien joué à nouveau.»

Solide au service

Auger-Aliassime a été particulièrement bon au service, réussissant notamment 14 as. Il a par ailleurs remporté 94% des échanges disputés sur sa première balle de service.

Au total, la jeune sensation de 20 ans et son adversaire du jour ont passé seulement 59 minutes sur le terrain gazonné. Opportuniste, le natif de Montréal a brisé Giron trois fois en autant d’occasions.

«J’ai bien joué lors des deux dernières semaines, je crois énormément en moi et je suis dominant au service. Dès que j’ai brisé son service [en première manche], j’ai senti moins de pression et les choses allaient de mieux en mieux», a analysé Auger-Aliassime.

«Je ne crois pas que Marcos a joué son meilleur match, a aussi dit le Québécois. Je l’ai déjà vu jouer d’incroyables matchs. Je trouve que j’ai été en mesure de lui mettre beaucoup de pression et de contrôler les échanges. Je peux être heureux de ma performance.»

Victorieux aussi en double

En demi-finale, Auger-Aliassime affrontera le Français Ugo Humbert, tombeur de l’Américain Sebastian Korda, en trois manches, lors des quarts.

Auger-Aliassime était par ailleurs en action également en double vendredi. Avec le Polonais Hubert Hurkacz, il s’est imposé en deux manches de 6-3 et 6-4 contre une paire composée du Sud-Africain Lloyd Harris et de l’Israélien Jonathan Erlich. Auger-Aliassime et Hurkacz atteignant ainsi le carré d’as de cette épreuve.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.