/regional/quebec/quebec

Croissance économique: premier recul depuis 1996 pour la région de Québec

View from Levis city on cityscape and skyline of Quebec City, Canada with Saint Lawrence river and tour boats, funicular

Photo adobe stock

L’année 2020 marque la fin d’un cycle de croissance économique interrompue dans la région de Québec de tout près de 25 ans, selon le Conference Board du Canada.  

En effet, la région de Québec, comme partout ailleurs, n’a pas été épargnée par la pandémie. Selon les estimations du Conference Board, le PIB réel de la région s’est fixé à 38 G$ en 2020, soit une baisse de 5% par rapport à l’année précédente. 

«Sans surprise, les restrictions sanitaires liées à la pandémie de la COVID-19 expliquent ce recul du PIB régional, qui marque un coup d’arrêt pour la RMR qui cumulait jusque-là, 23 années consécutives de croissance économique. C’est en effet en 1996 que Québec a connu pour la dernière fois un recul de son PIB. Même la crise financière de 2008 n’avait pas rompu ce cycle de croissance», peut-on lire dans la publication Croissance économique bilan et perspectives 2020-2021 diffusée vendredi matin par Québec International. 

Pause temporaire

Cette pause n’aura pas duré longtemps puisque le Conference Board prévoit un retour vers la croissance en 2021 avec des prévisions à la hausse de 5,6% du PIB, s’établissant ainsi à 40,1 G$, ce qui est un niveau semblable à celui de 2019. 

Notons que les secteurs les plus touchés sont les arts, spectacles et loisirs (-39%), l’hébergement et services de restauration (-32%) et l’industrie de l’information et l’industrie culturelle (-18%), les chiffres représentant la variation du PIB réel par secteur. 

La région de Montréal a elle aussi subi un recul, mais de moindre importance puisque la baisse du PIB pour 2020 se chiffre à 4,5%. 

Si la région de Québec a brillé par la constance de la croissance de son économie depuis près d’un quart de siècle, l’organisme souligne que cette croissance a été relativement moins forte ces dernières années.  

De 2009 à 2019, le PIB réel de la région de Québec est passé de 33,5 G$ à 40 G$, soit une croissance de 19% de son économie. À titre de comparaison, pour la même période, la croissance a été de 26% pour l’ensemble des principales RMR canadiennes.