/news/faitesladifference

Finissants de 2020: on veut un bal nous aussi!

Close up photo of many party people dancing purple lights confetti flying everywhere nightclub event hands raised up wear shiny clothes

Photo Adobe Stock

Nous venons tout juste d’apprendre que seule la cohorte des finissants 2021 aura la permission de mettre en place un bal de finissants après le 8 juillet. 

En effet, un courriel reçu de notre collège nous indique : « Malheureusement, la permission spéciale de tenir un bal de finissants après le 8 juillet 2021 dans le respect des consignes sanitaires concerne la cohorte 2021 seulement ». Mais qu’en est-il des finissants 2020, des grands oubliés de cette pandémie ?

Nous sommes ravis que la demande de la cohorte 2021 ait été acceptée, car, très franchement, elle le mérite. Toutefois, ces élèves ont pu avoir accès à l’école en présence, ont pu, ainsi, côtoyer leurs amis quotidiennement, ont pu finir leur année et n’ont pas eu d’examens du ministère pour deux années consécutives. 

Une année difficile

Parlons maintenant des élèves de la cohorte 2020, dont la plupart sont présentement au cégep. Une nouvelle étape de vie qui représente un grand défi d’adaptation, mais qui, pourtant, s’est passée en ligne toute l’année, où il était difficile de rencontrer des gens, où il n’y avait aucune façon de voir ses amis compte tenu des règles sanitaires et où le stress et la déprime du fait d’être seuls et isolés à la maison ont pris de plus en plus de place.

Puis, malgré tout, nous sommes restés calmes et patients dans l’attente d’assouplissements visant le cégep, qui finalement ne sont jamais venus. C’est étrangement le contraire pour les autres cohortes que nous avons entendues se plaindre à de multiples reprises. Pourtant, aucun bal de finissants pour nous.

Êtes-vous au courant que nous n’avons pas pu finir notre secondaire, ce si long parcours qui, une fois achevé, nous amène au prochain chapitre de notre vie ? 

Êtes-vous au courant des efforts déployés par les élèves pour amasser des sommes d’argent pour le bal de finissants à l’aide de ventes, de kiosques et d’événements quotidiens ? 

Êtes-vous au courant de l’achat de nos tenues de bal à prix exorbitants, mais qui nous ont mis le sourire aux lèvres, et qui, finalement, resteront dans nos placards à tout jamais ? 

Êtes-vous au courant de tous les autres événements que nous avons vus être annulés les uns à la suite des autres ? Le voyage en Europe, le spectacle organisé par les secondaires 5, la soirée de graduation, le bal des finissants et plus encore... 

Un diplôme par la poste !

Finalement, êtes-vous au courant qu’après près de 12 ans d’école à travailler aussi fort et à mettre autant d’efforts, nous avons reçu notre diplôme d’études secondaires par la poste ?

Bref, il serait incohérent de voir la cohorte 2020 se faire refuser un événement important et si mérité après tous les impacts de la pandémie.

Sur ce, merci d’avoir pris le temps de lire cette lettre et, avec tout notre respect, nous prions les autorités de réviser leur décision.

Photo : Bonnallie Brodeur

opinions - lettre ouverte - Sabrina Lavoie
Étudiante en première
 année de cégep
Vaudreuil-Dorion

Photo courtoisie, Bonnalie Brodeur

Photo : Bonnallie Brodeur opinions - lettre ouverte - Sabrina Lavoie Étudiante en première année de cégep Vaudreuil-Dorion

Sabrina Lavoie
Étudiante en première année du cégep Gérald-Godin

Votre opinion
nous intéresse.

Vous avez une opinion à partager ? Un texte entre 300 et 600 mots que vous aimeriez nous soumettre ?