/buzz/homepage

Un quartier de Londres furieux à cause d’Indiana Jones

Supplied photo

Indiana Jones est un personnage généralement très apprécié du grand public, mais le quartier de Hackney, à Londres, pourrait bien devenir un «temple maudit» pour le célèbre aventurier.

En effet, le cinquième film de la populaire franchise est actuellement en tournage dans le quartier londonien et de nombreux résidents sembleraient préférer que des serpents se soient installés près de chez eux, plutôt que l’équipe de tournage.

Selon plusieurs médias britanniques, un résident aurait accepté une somme équivalente à 74 000 dollars canadiens afin que la production tourne certaines scènes dans sa maison.

Ce dernier a quitté son domicile pendant la durée du tournage et personne d’autre dans le quartier n’a reçu de compensation.

Ses voisins se plaignent maintenant de nombreux inconvénients suscités par ce tournage qui a duré quatre jours.

La rue aurait été bloquée, une centaine d’espaces de stationnement auraient été monopolisés et de puissants éclairages seraient allumés dans toute la rue parfois jusqu’à minuit.

D’après le Sun, un groupe de résidents du quartier est maintenant parti en croisade contre propriétaire de la maison qui «s’est enrichi en laissant les autres subir les désagréments du tournage».

Une femme de 45 ans a raconté qu’une amie qui habite dans le quartier a dû garer sa voiture à 15 minutes de marche de sa résidence.

Un autre affirme avoir reçu une contravention de 150 dollars pour stationnement illégal.