/regional/montreal/montreal

Gouin trop étroit pour les autobus

Gouin Autobus

Photo Olivier Faucher

La Société de transport de Montréal (STM) doit détourner des autobus dont dépendent de nombreux aînés de Montréal-Nord puisque le boulevard Gouin est devenu trop étroit pour leur passage après l’élargissement d’une voie cyclable.

« Je n’ai pas le sourire aux lèvres, résume Pierre Hotte, 73 ans. Si je veux aller manger, faire mes commissions, chez quelqu’un, ça me prend l’autobus. »

Plusieurs aînés comme Pierre Hotte, ont vu leur transport perturbé.

Photo Olivier Fauché

Plusieurs aînés comme Pierre Hotte, ont vu leur transport perturbé.

Comme le deux tiers des aînés de la résidence du boulevard Gouin où il habite à Montréal, M. Hotte n’a pas de voiture et dépend du service que procurent les lignes d’autobus 33 et 48x pour tous ses déplacements.

Mais il se retrouve perturbé depuis le début de la semaine dernière, alors que les chauffeurs de la STM ont soulevé un enjeu de sécurité à leur employeur après l’élargissement d’une trentaine de centimètres d’une voie cyclable sur le boulevard Gouin par l’arrondissement de Montréal-Nord.

« Les chauffeurs se sont aperçus qu’ils se croisaient de très proche, explique Marcin Kaznierczak, conseiller syndical au Syndicat canadien de la fonction publique qui représente les chauffeurs. On parle de quelques pouces entre les autobus. »

Importantes Perturbations

Il faut 3,2 mètres par voie pour que les autobus puissent se croiser, un minimum qui n’est pas atteint avec le nouvel aménagement, selon la STM, qui n’a pas été consultée pour la modification de la voie cyclable.

Informée du problème par ses chauffeurs, la STM a réagi en suspendant d’abord pour une journée le service d’autobus dans certaines directions sur le tronçon problématique, qui s’étale entre le boulevard Langelier et l’avenue Ozias-Leduc.

Depuis, le service n’a été que partiellement rétabli, puisque les clients qui veulent se rendre vers l’ouest doivent prendre une un​ trajet modifié avec un détour de 9 minutes sur la ligne 33. 

La ligne 48x est toujours hors service pour aller vers l’ouest dans ce secteur. 

Pour de nombreux aînés qui habitent les résidences qui bordent le boulevard, c’est une perturbation qui pèse lourd. Plusieurs se déplacent difficilement

« C’est une situation vraiment exceptionnelle, explique Isabelle A. Tremblay, conseillère en communications à la STM. On a parlé avec l’Arrondissement et il va réajuster la voie cyclable comme c’était auparavant. On n’a pas la date, mais j’imagine que ça va être les meilleurs délais. »

« L’important, c’est que le service soit de retour pour les nombreuses personnes âgées de ce secteur, a indiqué Daniel Bussières, chef de division communications de l’arrondissement de Montréal-Nord. Nous travaillons avec la STM pour un retour à la normale. L’objectif est de sécuriser davantage les arrêts au profit des usagers du transport en commun et des cyclistes. »

L’Arrondissement n’a pas répondu à nos questions sur la planification de la voie cyclable.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.