/news/coronavirus

«Je pense qu’on s’enligne très bien pour l’automne»

Les vaccins sont actuellement efficaces contre les variants du coronavirus qui sont actifs dans la population, assez pour que l’automne prochain ne ressemble pas au précédent. 

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: «Je pense que Ducharme a tiré la mauvaise paille»

• À lire aussi: CH: positif à la COVID, Dominique Ducharme sera absent indéfiniment

C’est ce qu’estime le Dr Mathieu Simon, pneumologue, intensiviste et chef des soins intensifs à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec. 

«Des variants, il va y en avoir toujours, croit-il, c’est l’évolution normale du virus. Mais les vaccins demeurent utiles dans chacun des variants. Il faut juste se dépêcher de vacciner le plus de gens possible.»

Il mentionne que l’arrivée d’un nouveau variant à l’automne pourrait ne pas être très dramatique, dans la mesure où la population a reçu ses deux doses de vaccins. 

Dans le cas contraire, le Dr Simon craint que les personnes vaccinées doivent encore faire des sacrifices pour les personnes qui ont décidé de rejeter la vaccination. 

3500 spectateurs au Centre Bell 

«Je pense que c’est bien fait présentement, je serais très mal à l’aise d’avoir foule comme celle qu’on a vue à Vegas», explique le Dr Simon quant à la limite de spectateurs permis au Centre Bell. 

«Monsieur Ducharme a réussi à contracter la COVID malgré un environnement extrêmement sécuritaire autour de lui», affirme l’expert. 

Il se questionne d’ailleurs sur le taux de contamination lors des grands rassemblements de Las Vegas, où le port du masque n’était pas répandu et où la population n’affiche pas un haut taux de vaccination.