/news/society

Les 75 jours les plus meurtriers sur nos routes

Les vacances approchent à grands pas pour de nombreux Québécois, alors que l’été débute officiellement lundi.

Les vacances se passeront encore au Québec cet été avec 83 % des vacanciers qui resteront dans la province, selon un sondage de CAA-Québec.

Il ne faut toutefois pas oublier de rester prudent sur les routes. Après tout, la province entame les 75 jours les plus meurtriers de l'année.

En effet, la période entre la Fête nationale et la fête du Travail est aussi celle où on recense le plus d’accidents mortels sur les routes de la province.

L’an dernier, le bilan de cette sombre période de l’année s’élève à 98 décès. En ce début d’été 2021, CAA-Québec lance donc un appel à la prudence.

«Il faut partager beaucoup mieux la route durant cette période-là», clame le directeur de la Fondation du CAA-Québec, Marco Harrison.

Ce mois-ci, le port obligatoire de la ceinture de sécurité au Québec a fêté ses 45 ans.

Pourtant, le tiers des personnes décédées sur les routes de la province l’an dernier ne la portaient pas. Cette statistique est en hausse de 15% par rapport à l’année précédente. 

Et CAA-Québec ne s’explique tout simplement pas ces chiffres.

«Normalement, ça devrait être bien inculqué dans les moeurs. Après 45 ans, on touche pratiquement trois générations», déplore Marc Harrison.

La vitesse et la distraction au volant demeurent les deux principales causes d’accident mortel au Québec.

CAA-Québec invite donc les automobilistes à planifier leurs déplacements et à prendre leur temps une fois sur la route.