/sports/homepage

Robin Lehner le gardien partant des Golden Knights

Photo d'archives, AFP

Robin Lehner sera le gardien partant pour le 4e match pour les Golden Knights.

• À lire aussi: La confiance règne chez les partisans

• À lire aussi: Golden Knights c. Canadien: Marc-André Fleury garde le sens de l’humour malgré tout

• À lire aussi: Le DG des Golden Knights a la COVID-19

Lehner en sera à son premier départ depuis le 30 mai, premier match contre l’Avalanche du Colorado. Un revers de 7 à 1. 

Six ou sept points 

Dans le camp du Tricolore, il n’y aura aucun changement majeur pour ce quatrième match. Dominique Ducharme aidera encore une fois l’équipe à distance, alors que Luke Richardson en sera à un deuxième match derrière le banc dans le rôle d’entraîneur en chef.

«Dom a fait un bon travail depuis son arrivée. Il est passionné de cette équipe, a dit le défenseur Ben Chiarot. Je n’ose pas imaginer comment il se sent à l’idée de rester à la maison.»

«Mais on foncerait dans le mur pour Luke, a continué Chiarot. Il est proche de ses joueurs. Il a traversé plusieurs choses dans sa vie. On s’ennuie de lui derrière le banc pour les défenseurs, mais les attaquants doivent maintenant aimer travailler avec lui.»

Atteint par un coup de bâton de Jonathan Marchessault au visage en troisième période, un geste qui a manqué à l’attention des arbitres, Corey Perry est revenu brièvement sur cet incident. Il était surtout heureux de sortir de l’infirmerie à temps pour célébrer le but gagnant d’Anderson.

«J’ai reçu six ou sept points de suture. Je n’ai pas fait le compte. C’était un bâton élevé. Je me suis fait recoudre. Ils finissaient le travail quand on a marqué. C’était agréable de participer aux célébrations.»

En demi-finales de l’Ouest l’an dernier, Perry avait affronté Lehner et les Golden Knights avec les Stars de Dallas.

«Ils ont des styles différents, mais ils sont deux bons gardiens. Ça ne me dérange pas qui est dans le filet. Lehner est un plus gros gardien. Mais on doit foncer au filet, générer de l’offensive.» 

La formation du Canadien      

Lehkonen-Danault-Gallagher

Toffoli-Suzuki-Caufield

Byron-Kotkaniemi-Anderson

Armia-Staal-Perry

Chiarot-Weber

Edmundson-Petry

Gustafsson-Merrill

Price

À voir aussi      

Dans la même catégorie